Quelle alimentation apporter en randonnée ?

Pour partir en randonnée, il est nécessaire de bien préparer son sac à dos à l’avance. Mais aussi, il devient essentiel de se munir des meilleurs aliments. Le choix de la nourriture dépend entièrement du type de randonnée et de l’intensité de l’effort physique à fournir. Ainsi, pour une journée en famille, ce ne sera pas la même chose que pour une randonnée en VTT. Si vous voulez en savoir plus sur ce qu’il faut apporter, ce guide vous donnera toutes les informations dont vous avez besoin. 

L’importance de l’hydratation !

Au quotidien, le corps humain a besoin d’au moins un litre d’eau. Pour une randonnée où le corps va fournir des efforts plus ou moins intenses, ce besoin augmente. Dans ce cas, prévoyez une quantité d’eau suffisante pour tous les individus qui y participeront. Vous pouvez faire des pauses occasionnelles en cours de route pour boire de l’eau. Une bouteille d’eau de 2 litres par personne semble idéale.

La prise en compte du climat est également essentielle. Par temps chaud, le besoin d’hydratation est beaucoup plus important que par temps froid.

Le repas de pique-nique idéal !

Pour une randonnée tranquille, le pique-nique est le moment le plus excitant, surtout pour une famille. Il faut donc préparer un repas équilibré et délicieux. Misez sur les glucides pour vous donner de l’énergie. Par exemple, vous pouvez miser sur le pain, les féculents, le riz ou les salades. Ensuite, pensez aux protéines comme le jambon maigre, les œufs, le fromage, la viande, etc. Vous pouvez préparer des crudités (concombre, carotte, salade, tomate…). Réduisez les aliments gras comme la mayonnaise. Et n’oubliez pas les fruits, qui semblent indispensables à la préservation de la santé. Pour faire plaisir aux enfants, optez pour une salade de fruits avec un yaourt.

Si vous partez en randonnée sportive seul ou à quelques personnes, limitez-vous à un sandwich bien garni.

Que choisir pour la collation ?

En fonction de la longueur de la randonnée, il ne faut surtout pas négliger les petites collations qui vous apporteront un surplus d’énergie. Ainsi, une poignée de fruits secs ou quelques barres de céréales pourront faire l’affaire. A ce propos, il faut éviter autant que possible les chocolats et les biscuits trop sucrés. Que vous fassiez une randonnée en famille ou une randonnée sportive, ne prenez des encas que lorsque vous avez faim. Cela vous évitera d’abuser de collations malsaines.

Bannissez tous les aliments trop volumineux et peu énergétiques de vos repas de randonnée.

Quel équipement est nécessaire pour une course en montagne ?
Equipez-vous de comprimés de purification d’eau