Comment bien utiliser une boussole en randonnée ?

Publié le : 03 décembre 20214 mins de lecture

En général, la boussole est un outil qui permet d’orienter une personne à l’aide d’une aiguille magnétisée, s’alignant nécessairement sur le champ magnétique de la Terre (ceci à condition que ce dernier soit équipé d’une carte de randonnée). En effet, la boussole montre le plus souvent le Nord magnétique, qui est près du Pôle Nord géographique, et que l’aiguille s’oriente devant les graduations.

La boussole : ses caractéristiques

Une boussole en randonnée dispose de quelques caractéristiques de base commune. Sur chaque modèle, vous trouverez une aiguille aimantée mobile assortie d’un sommet rouge permettant d’indiquer le Nord à chaque fois que vous ferez un pas. Ainsi, vous pouvez observer la flèche de visée, qui est une flèche fixe esquissée sur la plaquette de la boussole même. En outre, la boussole est composée d’un cadran mobile, qui est un élément essentiel pour assurer la conservation de la bonne direction. Cette base tournante est très facile à repérer, car elle est marquée avec des degrés.

Quels sont les éléments d’une boussole ?

Pour bien utiliser une boussole en randonnée, il est important de prendre en compte des éléments indispensables. Tout d’abord, il y a la flèche, qui se fixe sur la plaquette qui devrait être orientée vers sa destination, et l’aiguille orange aimantée qui indique probablement le Nord. Ensuite, il y a le cadran mobile, qui permet de se repérer en estimant l’angle sur la structure horizontale entre la direction de référence « azimut » et la direction d’un objet. Enfin, avec les échelles qui permettent de calculer sa distance avant d’arriver à la destination.

Comment bien utiliser une boussole en randonnée ?

Il existe 2 utilisations de base : soit vous suivez une direction, soit vous vous repérez sur une carte afin d’atteindre un certain objectif.

La boussole permet de vous aider non seulement à se situer impérativement sur une carte, mais aussi à identifier votre entourage (hameaux, sommets…). Tout simplement, son utilisation de base sert à bien positionner la carte en rapprochant le Nord précisé par l’aiguille de la boussole et le Nord de la carte. Ainsi, il est important de poser la boussole sur cette carte et faire tourner cette dernière jusqu’au moment où les 2 Nord coïncident. Une fois que l’aiguille est bien positionnée, elle sera perpendiculaire au périmètre haut de la carte.

Suivre une direction est la deuxième utilisation de base d’une boussole en randonnée. Si vous êtes sur le point A et que vous voulez atteindre le point B, il faut soit vous pointez en direct (si c’est visible), soit pointez votre objectif sur la même carte. Pour cela, il est essentiel de vous fixer la flèche de la boussole vers votre destination (point B), de pointer sur la carte et puis la faire pivoter jusqu’à ce que le Nord soit indiqué par l’aiguille en coïncidant avec le Nord de cette carte, de tourner le cadran mobile, et enfin de commencer votre marche en vérifiant toujours l’aiguille magnétique jusqu’à ce qu’elle se rapproche du Nord du cadran.

Pourquoi faut-il surveiller la météo ? que faire en cas d’orage en montagne ?
Randonnée en montée : pourquoi faut-il desserrer les ceintures et sangles ?

Plan du site