Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 avril 2010 6 10 /04 /avril /2010 10:08

 

Mercredi 17 mars 2010

 

Wihr au Val, charmant village viticole... que traverse la Fecht. Situé au pied du Sonnenberg, il fut cité pour la première fois dans un document de 896 sous le nom de Bonifacii Villare (villa de Bonifacius, duc franc d'Alsace).

wihr-1.jpg

 

L'église Saint Martin abrite des statues datant du XVème au XVIIIème siècle et un orgue remarquable. Seul village viticole du canton de Munster, Wihr au Val et son vignoble participent à la diversité des paysages de la vallée de Munster qui s'enorgueillit de posséder une appellation contrôlée pour la production des vins d'Alsace «les côtes du Val Saint Grégoire». D'après le document de 896 Bonifacius s'était fait ériger vers 660, un pavillon de chasse où il séjournait quant il venait chasser. Son souvenir lui survit dans le nom du village portant désormais son nom. Par la suite Villare devint Wihre, Weier et enfin Wihr au Val.

 

Cette localité doit son origine au château de chasse que le Duc franc Bonifacius aurait fait construire à cet endroit entre 660 et 671. En 1100, le village après avoir été la propriété de l'abbaye de Munster appartient aux Ribeaupierre et devient le siège d'un bailliage de cette famille. Entouré de remparts en 1279, Wihr au Val fut incendié et dévasté à plusieurs reprises, la dernière fois le 18 juin 1940 lors de l'offensive allemande dans la Vallée et renaît à chaque fois de ses cendres... La porte fortifiée, à l'entrée de l'ancienne cité médiévale est érigée en même temps que le mur d'enceinte. Détruite le 18 juin 1940 ainsi que la presque totalité du village elle est reconstruite entre 1958 et 1960, non loin se trouvent les ruines de l'ancien château seigneurial. Ses habitants sont les Wihriens et les Wihriennes.

wihr-2.jpg

 

Son blason représente deux clavettes de roues évoquant sa position près d'une route commerciale. Représenté ci-dessus par une sculpture d'Eric Gassmann à l'abri du Krizle dans la forêt de Wihr au Val.

Sylvie et Jaques sont venus rejoindre la joyeuse troupe des compagnons, bravo. Bienvenue à Bernard un nouveau compagnon. Nous laissons Wihr au Val et grimpons vers le Laederskopf pour rejoindre la Croix de Wihr avec sous nos pieds une bonne couche de neige...

wihr-3.jpg

 

Sur les hauteurs boisées nous faisons une halte à la Croix de Wihr se dressant au pied du Grand Hohnack souvent ignoré que j'apprécie énormément pour ses mystérieuses roches à cupules. Au Grand Hohnack, le 9 août 1914, le 152ème Régiment d'Infanterie marche sur Colmar, le 3ème bataillon de ce régiment a dû livrer une dure bataille pour défaire un régiment bavarois avant d'atteindre les Trois Epis. Le monument de la Croix de Wihr érigé au bas du Gd Honack est un monument à la mémoire des soldats français du «Quinze Deux» tombés au champ d'honneur le 9 août 1914. Aujourd'hui, lieu paisible, le sommet du Grand Hohnack, appelé le Grand Veurvônais en patois roman, abrite la cuve des Fées, cuve des Sorcières ou Hexenkessel. La roche du Hohnack est en fait une roche à cupules ayant servi autrefois de haut lieu druidique.

wihr-4.jpg

 

Au pied du Grand Hohnack, le monument à la mémoire des soldats français du Quinze Deux !!

Direction Col du Linge, nous quittons le GR 532 avant le cimetière du Baerenstall et prenons la direction de l'abri du Krizle. Un repos bien mérité nous attend à cet abri, le soleil nous incite à nous installer à l'extérieur. De nombreux tableaux sculptés sur bois d'Eric Gassmann (le blason de Wihr au Val) ornent le chalet. On peut y suivre la vie de la vallée... les anciens grumiers de la région, la forêt de Wihr au Val et ses occupants... cerfs, sangliers, écureuils, grand tétras etc... un tableau à l' effigie d'Albert Schweitzer, né le 14 janvier 1875 à Kaysersberg, mort le 4 septembre 1965 à Lambaréné (Gabon) il passa son enfance à Gunsbach (tout près d'ici) où son père était pasteur.

wihr-5.jpg

 

Au refuge du Krizle, tableau sculpté par Eric Gassmann – 1996 -

wihr-6.jpg

 

La joyeuse bande vous salue depuis la forêt de Wihr au Val

La descente à Wihr au Val débouche devant la chapelle Sainte Croix. La chapelle Sainte Croix, construite en 1736 à l'emplacement d'une croix réputée miraculeuse et confiée à partir de 1763 à la garde d'un ermite. Détruite peu après la Révolution française, elle fut reconstruite en 1806. Elle est rendue au culte en 1814. Selon la légende, un ermite se serait installé à l'emplacement de cette chapelle au cours du XVIIIème siècle. L'emblématique édifice wihrien a été restauré à partir du mois d'août 2003 par l'Association de sauvegarde de la chapelle Ste Croix de Wihr et inauguré après trois ans de travaux.

wihr-7.jpg

 

Descente à Wihr au Val par le Chemin de Croix

Une autre terrasse, le panorama du Linsenberg... surplombe le vignoble avec de magnifiques paysages.

wihr-8.jpg

 

Le château d'eau porte le nom WEIER im Thal, ancien nom de Wihr au Val utilisé avant 1918...

La rando se termine devant l'église Saint Martin construite de 1868 à 1873 en remplacement de l'ancienne église qui se trouvait sur le cimetière actuel devenu trop exigüe. Lors des combats du 18 juin 1940, elle est fortement endommagée par un incendie, le clocher est alors entièrement détruit.

Un mot sur la chapelle ossuaire Saint Michel, près de l'église Saint Martin, dans le cimetière. Cette chapelle ossuaire datée de la fin du XVème siècle est un témoin exceptionnel de l'expression populaire de la relation de l'homme à la mort.

wihr-9.jpg

 

Chapelle ossuaire Saint Michel

À quelques jours de Pâques, les wihriens et wihriennes nous le rappellent avec de beaux décors extérieurs...

wihr-10.jpg

 

le lièvre ne va pas tarder... promis

Marthe et les compagnons...

Partager cet article

Repost 0
Published by Marthala - dans Alsace-Lorraine
commenter cet article

commentaires

lizier 14/04/2010 01:26


Salut,
Votre blog est plutôt sympa je vous rend visite afin de vous montrer une belle photo des ânes de l'île de Ré
http://www.nicolaslizier.com/article-33665607-6.html
Qu'est-ce que vous en pensez ?
Bonne continuation à vous dans vos projets.
Nicolas graphiste


yves 10/04/2010 17:54


salut Marthala, et oui une superbe ballade que du bonheur la neige le soleil les amis(es) et une super bonne humeur @+ sur les sentiers de nos belles montagnes.
yves