Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 juin 2011 2 14 /06 /juin /2011 20:56

UNE SEMAINE À TENERIFE

 

 

29 mai 2011 départ de Bâle-Mulhouse pour une semaine à Ténérife. 20 personnes décollent pour passer quelques jours aux Canaries. Cette fois nous allons arpenter les flancs du seigneur EL TEIDE.

tenerife-1.jpg

 

Les Iles Canaries furent connues par les Carthaginois et par les Phéniciens, sous le nom des Iles Fortunées (Fortunatae Insulae). Les Romains les ont ignorées, puis elles furent fréquentées par les Arabes à partir du XII ème siècle. L'archipel des Iles Canaries est situé à 115 km à l'Ouest des côtes marocaines dans l'Océan Atlantique. Ces îles étaient habitées par des populations d'origine incertaine mais probablement berbère : les GUANCHES. Des marins français ont redécouvert les îles en 1334. Chambellan de Charles VI, Jean de Béthencourt, originaire de Grainville-la-Teinturière, une petite ville du pays de Caux où les foulons et les tisserands font grand usage de l'orseille, un colorant végétal rouge originaire des Iles Canaries, décide de s'éloigner de la guerre de Trente Ans qui ravage son pays. Le 1er mai 1402, Jean de Béthencourt quitte La Rochelle avec son associé Gadifer de la Salle sur deux navires et quatre-vingts hommes d'équipage. Lors d'une relâche durant plusieurs semaines à Cadix, vingt-six de ses hommes désertent. Les Normands débarquent à Lanzarote, une île peu peuplée de l'archipel et ont raison, aisément, des 300 Guanches habitant sur l'île. Ils conquièrent ensuite les îles voisines. Béthencourt reçoit le titre de «Roi des Iles Canaries» par Henri III de Castille tout en restant son vassal. C'est ainsi qu'il mit la main sur le prospère monopole de l'Orseille. En 1406, il laisse le gouvernement des Canaries à son neveu Maciot de Béthencourt pour revenir dans son pays et y passer le restant de ses jours. Par la suite, l'archipel des Canaries fut constamment disputé entre le Portugal et l'Espagne avant d'être définitivement rendu à l'Espagne lors du traité d'Alcàçovas en 1479. Le Portugal conservait les Açores et Madère et l'Espagne les Iles Canaries.

 

Christophe Colomb y vécut et y fit escale pendant son voyage de découverte de l'Amérique. Les Guanches (berbère Igwanciyen) sont les premiers habitants connus des Iles Canaries. Leur culture a disparu en tant que telle, mais a laissé quelques vestiges. Ils vivaient dans des cavernes naturelles ou artificielles, situées dans les parties montagneuses. Dans les zones où le creusement de cavernes n'était pas possible, ils construisaient des cases rondes et, selon ce que rapportent les Espagnols, ils avaient même des fortifications grossières.


L'alimentation de base des Guanches était le Gofio, un aliment à base de céréales grillées d'origine berbère et élaboré à partir d'orge, de blé et de rhizome de fougère.

teide-2.jpg

El Teide au-dessus de la mer de nuages …

 

Ténérife, en espagnol Tenerife, peut-être considérée comme un paradis varié pour randonneurs.

 

C'est la plus grande des îles de l'archipel des Canaries mais également la plus haute, le Teide constituant le point culminant de l'Espagne avec 3 718 mètre d'altitude, à son pied se trouve l'observatoire astronomique de Fasnia en Ténérife. C'est aussi l'île la plus peuplée d'Espagne et la plus urbanisée et cosmopolite des Iles Canaries. Sa capitale et plus grande ville, Santa Cruz de Tenerife est co-capitale de la communauté autonome des îles Canaries avec Las Palmas de Grande Canarie, en espagnol Gran Canaria, depuis 1927.

 

Comme toutes les autres îles de l'archipel, Ténérife est également d'origine volcanique, elle surpasse de loin toutes les autres îles en surface (2057 m²) . Le cœur de l'île est le Pico del Teide avec son imposante Caldera d'un diamètre de 16 km environ… Elle constitue la partie la plus récente de l'île qui, il y a des millions d'années, se composait de trois îles (Anaga, Teno et Adeje) qui n'en forment plus qu'une seule aujourd'hui suite aux soulèvements de la Cumbre Dorsal et de la Caldera.

 

Outre le Pico del Teide, le paysage y est très varié, il s'étend du sud, sec et désertique, au nord, humide et richement boisé sur les mi-hauteurs jusqu'à la région subalpine de la haute montagne située autour du Teide. Ténérife possède plusieurs zones de végétation complètement différentes, qui dépendent aussi bien de l'altitude que des conditions climatiques. Les dragonniers et palmiers sont omniprésents mais le paysage est surtout marqué par les plantes grasses (euphorbes et cactées) et tout naturellement des bananiers qui constituent l'une des principales ressources économiques de l'Ile. Nous avons tous été séduits par la véronique qui peut facilement atteindre 2 mètres de hauteur, richement fleurie, la véronique appelée aussi tajinaste, pousse jusqu'à 2800 m d'altitude et la violette du Teide que l'on trouve jusqu'à 3000 m.

veronique-3.jpg

la véronique du Teide

 

Juste le temps de poser les valises à Costa Adeje, Hôtel Los Hibiscos et les paparazzi sont à l'œuvre pour vous faire vivre les jours à venir !

tenerife-4.jpg

Costa Adeje

 

Il y a tout juste un an, Yves nous avait mis l'eau à la bouche en nous parlant de Ténérife et de l'ascension du Teide … de suite, une grande partie des compagnons du mercredi a été gagnée par l'ivresse de l'aventure. 3 718 m... d'accord ce n'est pas l'Everest mais pour des petits randonneurs comme nous c'est déjà bien !

 

Aussi au retour de notre première prise de contact avec cette île volcanique et fort touristique, notre guide et son épouse souhaitent la bienvenue à la joyeuse troupe …

tenerife-5.jpg

Bienvenue à Ténérife

 

Yves sera secondé par l'ami Rémy lors de certaines sorties.

 

À suivre …

Marthe

Partager cet article

Repost 0
Published by Marthala - dans Canaries Tenerife
commenter cet article

commentaires