Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 décembre 2010 4 23 /12 /décembre /2010 10:25

Mercredi 15 décembre 2010

 


avec ses frais vallons, l'été murit chez elle les vignes et houblons !

willer-1.gif

 

et l'hiver nous offre des paysages féériques ...


willer-10.jpg

 

Je vais commencer par un profond chauvinisme, une fois n'est pas coutume... en été nous sommes comblés par richesse et beauté de la nature, et l'hiver nous sommes entourés de paysages féériques, même si, en vieille France on nous taxe de Sibérie !! nous sommes comblés !!

 

J'utilise le terme « Vieille France » car toute ma carrière professionnelle s'est déroulée au rythme du droit local. Ce fameux droit local alsacien-mosellan qui est applicable dans les trois départements de l'Est (Bas-Rhin, Haut-Rhin et Moselle) qui ont une histoire commune. Comment ne pas évoquer une pièce maîtresse de notre système local que constitue le Livre Foncier ! Ses avantages sur d'autres régimes de publicité foncière sont largement reconnus... Un formidable travail a été accompli par Maître François Lotz de par son livre « le Notariat Alsacien de 1800 à nos jours » paru en 1989. L'histoire de la Moselle, et par le fait même celle du notariat, était liée à celle de l'Alsace pendant l'annexion à l'Empire allemand de 1870 à 1918, en formant avec elle « l'Alsace-Lorraine ». Et depuis le retour à la France, l'évolution du notariat mosellan se confond avec celle du notariat alsacien. On sait que l'Alsace formait, jusqu'au Traité de Francfort, deux départements français : le Bas Rhin et le Haut Rhin dont dépendaient également les localités de l'actuel Territoire de Belfort. La province, moins le Territoire de Belfort, fut alors annexée à l'Empire allemand et forma, avec le département de la Moselle, également annexé, un « Land » allemand, l'Alsace-Lorraine. Les trois départements revinrent à la France après la Première Guerre Mondiale, à la suite du Traité de Versailles. L'Alsace détient à la fois un lourd et riche passé.

 

Après ce bref retour au passé, une journée merveilleuse s'ouvre à nous !! Willer sur Thur, 19 personnes au rendez-vous à 9 heures, pas de raquettes aujourd'hui, les griffes feront l'affaire pour grimper au Freundstein. La température négative avec moins 8 ° ne nous fait pas peur !! même pas froid... Nous avons le plaisir de retrouver Monique après une courte absence !


willer-2-copie-1.jpg

montée au Freundstein

 

Direction Col Amic par le sentier qui démarre derrière le camping et grimpe à travers la forêt offrant des paysages féériques. Une superbe sente à travers la forêt...Sur notre gauche, en contrebas, Goldbach, l'un des villages les plus élevés d'Alsace (alt. 695 m) , tire son nom d'une rivière poissonneuse en truites dont le fond est semé de paillettes de mica pulvérulent.

Entre Willer-sur-Thur et Goldbach, un petit groupe d'habitations blotties dans le vallon est signalé par un panneau « Le Moulin » dit Mehl. Il ne subsiste plus rien aujourd'hui de l'antique moulin établi sur la berge du torrent du Wyssbach. Une ancienne scierie existait, placée en amont du pont avant la montée du Kilchwag. La scierie fut remplacée par un atelier de serrurerie taillanderie. Le bâtiment endommagé pendant la première guerre devait être totalement abandonné. En 1865 fut construit un tissage de 117 métiers. Vers 1906, l'ensemble des bâtiments, à savoir l'ancien moulin ainsi que l'usine étaient aux mains de la société Gerrer qui y faisait battre 160 métiers. La première guerre mondiale a ruiné définitivement toute industrie à Goldbach. L'actuelle maison fut érigée dans les années 1927 avec les matériaux de remploi du vieux moulin.


willer-3.jpg

Le charmant bourg de Goldbach niché au pied du Grand Ballon


Il fait beau, nous ne sentons pas le froid, après une courte pause nous bifurquons vers le Freundstein et ses ruines.


willer-4.jpg

Les ruines du château du Freundstein en habit d'hiver


willer-5.jpg

endroit propice pour immortaliser la joyeuse troupe


Après la ferme-auberge du Freundstein, il reste la descente jusqu'à la ferme-auberge d'Ostein et nous réchauffer autour d'une bonne soupe de légumes. Ça fume et ça réveille nos papilles...


willer-6.jpg

Montée à la FA du Freundstein

 

Après quoi nous dévalons à Willer sur Thur par un chemin longeant d'énormes rochers, impressionnant... une bien belle journée s'achève.

Il y a quelques jours nous parlions tous de la Saint Nicolas qui reste un mythe pour les enfants. La nuit du 5 au 6 décembre, en Alsace, on ne parle que de lui... le patron des écoliers apporte des friandises, des pains d'épices et clémentines. Petits et grands mangent les « Manala » ces fameux petits bonshommes briochés, l'un des symboles de cette fête... qui intriguent tant les visiteurs en cette saison de l'année, car toutes les vitrines des boulangers-pâtissiers regorgent de ces attendrissantes petites figurines...

willer-7.png

Le Saint Nicolas, tradition de l'Europe du Nord, il est le saint le plus populaire en Alsace où il est célébré depuis le 11ème siècle. Qui était Saint Nicolas ? Évêque de Myre au IV ème siècle, ses reliques furent transportées plus tard à Bari, au Monte Gargano en Italie. La légende s'empara de lui, et en fit un des saints les plus miraculeux. Comment devint-il le patron des Lorrains ? En l'an 1100, un gentilhomme lorrain, revenant de la croisade, passa par l'Italie et reçut , ou vola, les os d'un doigts de saint Nicolas. Il en fit don à l'église de Port, alors consacrée à la Vierge Marie. Les pèlerins se pressèrent en foule, l'église devint Saint Nicolas de Port... des miracles eurent lieu.

willer-8.gifImage empruntée sur le net


Habillé en évêque, il porte un long manteau rouge, une mitre sur la tête, une crosse à la main et une longue barbe blanche. Saint Nicolas est considéré comme l'ancêtre du Père Noël… les enfants l'attendent avec impatience, il vient dans les villages accompagné du père Fouettard (Hans Trapp) qui lui, punit les enfants pas sages... ce dernier dépose des verges ou des martinets pour les enfants méchants, mais aussi peut les emporter avec lui, leur infliger la pire punition, l'éloignement de la famille, rejoignant ainsi la grande famille des croquemitaines, des loups-garous, des monstres de la nuit. Qui de nous ne se rappelle un épisode de sa jeunesse… la frayeur que l'on éprouvait en entendant les clochettes de Saint Nicolas dans la nuit profonde du 5 au 6 décembre !!


willer-9.jpg


Et pourtant... une bien triste histoire actuelle pourrait prêter à sourire si cela ne concernait pas directement nos traditions... bientôt le Saint Nicolas lorrain accompagné de son Hans Trapp (père Fouettard) devant le Tribunal de Strasbourg nouvellement compétent pour faire condamner pour contrefaçon de marque tous les pains d'épice alsaciens à l'effigie de Saint Nicolas et portant son nom ? Faire du patron des enfants une marque déposée, il fallait y penser et les villes de Nancy et Saint Nicolas de Port (Meurthe et Moselle) l'ont fait ! En effet, elles ont porté plainte auprès de l'Institut national de la propriété industrielle (Inpi). Espérons que tout rentrera dans l'ordre car la culture populaire n'appartient à personne ! Et que rien ni personne n'empêchera le Saint Nicolas de continuer à distribuer, comme à l'accoutumée, des friandises aux enfants sages, qu'ils soient alsaciens, lorrains ou de n'importe quelle région… Je souhaite ardemment que cette tradition vive, il y va de nos traditions anciennes et que les collectivités publiques continuent à fêter Saint Nicolas envers et contre tous !!! affaire à suivre...

Marthe

Partager cet article

Repost 0
Published by Marthala - dans Alsace-Lorraine
commenter cet article

commentaires

Dany 23/12/2010 23:34


Merci Martala pour ces commentaires enrichissants.


MarieNicole 23/12/2010 16:47


Bravo Marthala sur le récit du Notariat en Alsace-Lorraine et les magnifiques images et commentaires sur votre randonnée ; on s'y croirait presque. Merci pour cette amitié notariesque! qui perdure
via les blogs.
Bisous à toi et Claude.
MarieNicole


yves 23/12/2010 12:46


vraiment une très belle rando en hiver avec à midi une très bonne soupe de légume et surtout ne pas oublier un petit snaps de mirabelle de Simone avec le café que cela est bon de participer le
mercredi avec des amis(ies).
scmoutz
@+