Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 juillet 2010 5 02 /07 /juillet /2010 13:56

3 juin - 4ème étape - le retour -

 

MARKSTEIN – THANN 24 km 500 - profil 900 m


markstein-thann-1.jpgNous venons de quitter le Markstein

9h10 départ du Markstein,ultime journée de marche sur cet itinérant de 4 jours - Tour de la Vallée de la Thur. La météo sera moins clémente que ces derniers jours... qui vivra verra !! mais il en faut plus pour nous déstabiliser...

Depuis la crête nous dominons la vallée de la Thur avec le village de Ranspach au pied du Markstein. Exceptionnellement situé, dans un écrin de verdure, Ranspach apparaît dans les archives dès le Moyen-Âge, son histoire est intimement liée aux différentes invasions et guerres qui eurent lieux sur la terre convoitée d'Alsace. Son histoire est également liée aux Princes-Abbés de Murbach qui dominèrent la Haute Vallée de la Thur durant de nombreux siècles.

Nous connaissons tous la réputation du Ski Club Markstein-Ranspach qui a plus de cent ans car fondé en décembre 1906. Àcette époque, évidemment les conditions d'enneigement et le matériel étaient loin des conditions actuelles... en un siècle que d'évolutions !!

markstein-thann-2.jpgvue sur Ranspach depuis les crêtes

markstein-thann-3.jpgphoto-souvenir sur les crêtes

Un peu frisquet sur les crêtes... le ciel se couvre… direction Grand-Ballon, il nous reste la bonne humeur... au Hundskopf le temps commence à se gâter pour de bon, il est temps de sortir les pèlerines, la pluie s'est invitée.

Le brouillard dense nous fait renoncer à la grimpée du Grand-Ballon, nous décidons de faire la pause repas à la ferme-auberge du Haag.La chance nous sourit, il reste quelques places, un groupe arrive peu après nous ce qui met de l'ambiance dans la salle à manger. Un bon repas nous est servi... le moral est bon ! tout va bien. Les pèlerines font semblant de sécher... au milieu d'une montagne de vêtements mouillés.

13h44 nous reprenons la route, la pluie a cessé, nous avons bon espoir que le brouillard se lèvera rapidement...

markstein-thann-4.jpgLa ferme-auberge du Haag

Nous passons à côté d'une croix marquant l'endroit, où, en 1911 un jeune garçon a été foudroyé et entrons dans le flanc Sud-Ouest du Grand Ballon. Un superbe passage sauvage dans les éboulis jalonné de grottes sur notre gauche conduit à l'abri du Sattelfels alt.1 149 m.

markstein-thann-5.jpgArrivés à l'abri du Sattelfels nous pouvons quitter nos pèlerines...

La descente au Gerstacker se fait entrecoupé d'éclaircies et de nuages... mais plus de pluie. La ferme du Gerstackerest une ferme très ancienne que céda Murbach aux trois communes de Goldbach, Neuhausen et Altenbach dès l'année 1558. Le Gerstacker est aussi renommé par ses carrières qui fournissaient une pierre remarquable par sa dureté et son beau granit. On peut en voir un superbe échantillon dans le piédestal du monument à la gloire de Kléber à Strasbourg. La ferme est maintenant louée par bail à ferme.

markstein-thann-6.jpgLa ferme du Gerstacker

Après le Firstacker et la chapelle du Sudel dédiée à Jeanne d'Arc en hommage aux combattants dans le secteur durant la 1ère Guerre Mondiale nous arrivons au Col Amic et nous dirigeons vers le Freundstein.

markstein-thann-7.jpgUn dernier coup d'œil au Grand Ballon depuis le Freundstein

Le château du Freundstein, ce petit château fort juché sur un rocher était le plus élevé des châteaux des Vosges : il se réduisait pour l'essentiel à une tour d'habitation. Ses maigres vestiges ont encore été ruinés davantage lors de la Guerre de 1914-1918, durant laquelle il servit de poste d'observation à l'artillerie francaise.

Après la ferme-auberge du Freundstein, un sentier part au camp Turenne appelé aussi Thomannspaltz. Là, il est temps de prendre un repos.

markstein-thann-8.jpgLe camp Turenne

Par la suite tout se passe très vite, au Baecherkopfhisla d'un côté, la ville de Thann et le Thannerhubel, de l'autre, une fenêtre s'ouvre sur Mulhouse, ce qui signifie que la fin de notre séjour approche...

markstein-thann-9.jpg

 Pastetenplatz puis le chêne Wotan... et son abri, un endroit plein de souvenirs pour notre groupe. Toujours aussi impressionnant le chêne avec ses racines tentaculaires envahissant le rocher sur lequel il se dresse fièrement. Nous y passons quelques minutes avant de dégringoler à Thann par le col de Grumbach. Très vite, devant nos yeux, l'Engelbourg, la Thur... et Thann sa collégiale !

markstein-thann-10.jpgLa Thur, la collégiale St Thiébaut et la tour des Sorcières à Thann

Vous souvenez-vous hier, au pied du Rainkopf, une source jaillissant de terre ??? eh bien c'était elle, la Thur que nous voyons sous nos yeux, une superbe rivière de 53 km de long allant se jeter dans l'Ill.

À l'endroit où se resserre la vallée à l'extrême, Frédéric II comte de Ferrette construit vers 1224 l'Engelbourg. Thann, bien connue par son vignoble du Rangen et certainement encore plus par le monument le plus remarquable de la ville, la collégiale Saint Thiébaut, un des plus beaux édifices de la période gothique en Alsace. Ce dernier a été construit, voire amélioré entre 1255 et 1516 par l'édification de la tour haute de 76 mètres. Quant au dicton il exprime fièrement le jugement populaire « le clocher de Strasbourg est le plus haut, celui de Fribourg le plus gros, mais celui de Thann est le plus beau ! »

Nous allons fêter notre arrivée à Thann autour d'une bonne table au Floridor... avec les amis qui ont contribué à la réussite de notre périple. Aujourd'hui c'est Jean Baptiste qui rapporte nos bagages du Markstein à Thann... nous venons d'apprendre que suite à un souci, il aura un léger retard. Nous terminons le dernier kilomètre pour arriver au restaurant où nous attendent Aldo et Rémy, Jean Baptiste ne tardera pas. Et voilà c'est terminé !! Demain nous serons tristes...

Yves, flanqué de l'inséparable mascotte Eliott se révèlent être un duo hors pair !! les hébergements étaient bien choisis, les parcours étudiés, merci et bravo !! Aldo, Jean Baptiste et Rémy des amis précieux, merci à eux pour leur disponibilité !! et maintenant un grand bravo à la troupe de marcheurs, Dany et Marthe qui représentent la gent féminine du club en toutes occasions !! Claude, François, Joël, Serge. Merci au club Azzurri pour son soutien.

  Marthe

Partager cet article

Repost 0
Published by Marthala - dans Alsace-Lorraine
commenter cet article

commentaires