Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 juin 2010 5 25 /06 /juin /2010 17:02

Du 31 mai au 3 juin 2010 inclus

 

Thur-1.jpg

31 mai 8h30 départ à Thann

 

Ils forment une bande de copains !! ils marchent, marchent, avalent des kilomètres, jamais fatigués, la montagne les attire comme un aimant, deux jours de repos et déjà les jambes les démangent... ils chaussent leurs souliers de sept lieues, repartent vers le massif vosgien !! cette fois c'est le tour de la Vallée de la Thur en quatre jours... d'autres aventures sont déjà programmées... et pas des moindres, à suivre...

Nous remercions sincèrement Aldo, Rémy et Jean-Baptiste pour avoir transporté nos bagages d'un hébergement à l'autre.

 

La Thur a formé la vallée qui porte son nom et que l'on appelle aussi vallée de Thann ou de Saint-Amarin. C'est la plus longue vallée des Hautes Vosges. Bordée à l'ouest et à l'est par deux principales chaînes vosgiennes, elle est reliée à d'autres vallées par trois cols importants, ceux de Bussang alt. 731 m, d'Oderen alt. 875 m, et de Bramont alt. 956 m. La vallée de la Thur sera reliée très prochainement à Mulhouse par un système de transport périurbain innovant appelé Tram-train Mulhouse – Vallée de la Thur, dont on parle beaucoup en ce moment.

 

Historique


Au Moyen Âge, la haute vallée appartenait à l'abbaye de Murbach, la vallée inférieure par contre fut d'abord possession des comtes d'Eguisheim, puis de Ferrette, pour passer aux Habsbourg (première moitié du XIV ème ) jusqu'au XVII ème siècle. Le territoire fut transféré au royaume de France par les traités de Westphalie. À partir du XVI ème siècle, des mines de fer, de cuivre et d'argent furent exploitées. L'industrie textile fut introduite dans la vallée au XVIII ème siècle.

 

Les 6 et 7 juin 2009 nous avons parcouru la vallée de la Doller, maintenant c'est à la vallée de la Thur de nous dévoiler ses secrets et son charme. Bien que nous connaissons les différents parcours que nous allons traverser pendant les prochains jours pour les pratiquer régulièrement, le but final de ce tour de la vallée de la Thur est de rassembler les différents morceaux du puzzle en randonnée itinérante sur quatre jours... Yves sera notre guide pendant ce périple... vous noterez que notre mascotte Eliott est toujours fidèle à nos sorties...

Thur-2.jpg

La Croix du Staufen


Le Tour de la vallée de la Thur consiste à une randonnée itinérante de 87 km pour 4 630 m de dénivelé pour sept membres du club Azzurri Sports et Loisirs. Merci à notre club pour le soutien apporté à ce séjour.


31 mai première étape THANN – ROUGE GAZON 18 KM 600 profil 1 400 m


8h30 Thann alt. 340 m, chef lieu d'arrondissement, s'étire entre le Schlossberg avec les ruines du château de l'Engelbourg ou œil de la sorcière d'un côté, et le Staufen couronné du monument de la Résistance alsacienne de l'autre.Un dernier coup d'æil vers la Croix du Staufen avant de quitter et rejoindre le carrefour du Plan Diebold Scherrer alt. 620 m avant de déboucher au col du Hundsruck sur la route Joffre. De là part le sentier Bucher direction le Rossberg et qui sort sur les hauteurs de Bourbach dans une clairière du Martisplatz. Faisant parti d'un maquis établi près de la Waldkapelle, Alfred Bucher en compagnie d'autres camarades du Club Vosgien et de la section de ski, sont arrêtés, trainés de prison en prison et sauvagement assassinés par la gestapo le 7 décembre 1944 près d'Offenbourg. Le 19 septembre 1947, au cours d'une émouvante cérémonie, la section du Club Vosgien de Thann, sous la présidence de Louis Zundel, inaugure le sentier qui portera le nom d'Alfred Bucher et se souvient des martyrs au cours d'un office religieux.

Thur-3.jpg

L'oratoire à la Waldmatt alt. 1 067 m


Sortant de la forêt, nous passons devant l'oratoire et apercevons le massif du Rossberg altitude 1 191 m, impressionnant cet ancien volcan des Hautes Vosges du Sud. Avec le Thannerhubel alt. 1 183 m il est un but de randonnée très apprécié des amoureux de la nature avec ses paysages très variés, belles forêts, magnifiques chaumes, rocs et rochers très intéressants, un paradis pour le géologue, sans compter une flore et une faune très variées. Le motRossbergfait allusion aux chevaux sauvages qui y vécurent jusqu'au XVI ème siècle (Ross signifie cheval en allemand et Berg : montagne). On distinguait les fermes de l'Obere Rossberg, l'Untere Rossberg et le Mittlere Rossberg, seule cette dernière subsistera et maintiendra une activité agricole. Il ne reste des autres qu'un amas de pierres.

Thur-4.jpg

La ferme du Rossberg


Avec l'arrivée des skieurs dès 1906 sur les pentes du Rossberg, la construction de refuges se révélait nécessaire.


Le Rossberg est une vaste zone de pâturage où l'on rencontre des troupeaux tout au long de la saison. Il s'agit certes d'une chaume secondaire, donc issue du déboisement, puisque nous sommes à des altitudes qui correspondent naturellement à l'étage forestier.


Après la Waldmatt et le chalet du ski-club Rossberg de Thann, une montée régulière mène aux Vogelsteine. La Waldmatt est un ensellement qui sépare le Rossberg du Thannerhubel. LesVogelsteine(rochers aux Oiseaux) ou Falkenstein promontoire rocheux sont composés d'une suite de pitons rocheux impressionnants à une altitude de 1 181 m. La vue y est grandiose.

Thur-5.jpg

Les Vogelsteine


Il y a 300 millions d'années un volcan culminait sur le massif vosgien. De ce passé mouvementé il reste des traces minérales et un relief très accidenté qui a permis l'installation d'une flore et d'une faune remarquables. Les Vogelsteine, Fuchsfelsen et autres rochers en sont les dignes héritiers…

À environ 20 minutes de marche, la chaume du Belacker et sa ferme-auberge… Belacker, le nom alsacien dérive du celte «bel» lumineux et indique une «montagne illuminée»…

La chaume du Belacker fut mentionnée pour la première fois en 1550 sous le nom de Boler, puis Bohlacker puis Behlacker en 1732 puis Belacker en 1789. Il fut un lieu animé avec de nombreuses fêtes champêtres. La végétation du Belacker se présente sous forme de prairies de fauche, de pâturages extensifs et de landes.

Thur-6.jpg

La chaume du Belacker et sa Ferme-auberge

Thur-7.jpg


Nous traversons toute la chaume du Belacker jusqu'au col de Rimbach alt 940 m. 12H40 il est temps de penser au déjeuner, la cabane des jeunes de Mollau tombe à pic pour reprendre des forces.

Thur-8.jpg

Arrêt déjeuner au col de Rimbach


Un magnifique sentier grimpe à travers la forêt communale de Mollau, par moment assez soutenu en direction du Johanneskopf, Mittelrainkopf pour déboucher au Rimbachkopf alt. 1 195 m.

Thur-9.jpg

du côté du Mittelrainkopf une petite échelle facilite l'ascension des rochers


Du Rimbachkopf nous filons au col des Perches alt. 1076m. Un groupe de randonneurs vosgiens prennent un repos au col, nous échangeons des idées de randonnées avant de reprendre la dernière ligne droite pour le Rouge Gazon où nous passerons la nuit !

Nous ne résistons pas à faire quelques pas pour apercevoir le lac des Perches appelé aussi Sternsee. Blotti dans un ancien cirque glaciaire à 1 000 m d'altitude, sa naissance résulterait de phénomènes volcaniques. Le nom du lac des Perches ne doit rien au poisson éponyme mais provient d'une transition maladroite de lac des Bers, dénomination d'une grande chaume située à proximité. Le lac bénéficie d'un phénomène de miroitement intense lié à la limpidité de ses eaux, reflétant son fond granitique. Quand une brise ride la surface, il semble saupoudré de milliers d'étoiles, pour le plus grand bonheur du randonneur.

Une légende conte qu'un jeune garçon se noya dans le lac en voulant attraper une étoile filante tombée dans les eaux, c'est ainsi que les Alsaciens le désignent sous l'appellation Sternsee (lac des étoiles).

Thur-10.jpg

Lac des Perches ou Sternsee


15 h 57 nous arrivons au Rouge Gazon… la montagne qui accueille les randonneurs toute l'année. Eté comme hiver avec de vrais produits du terroir. Rouge Gazon tient son nom de combats sanglants qui eurent lieu sur le site en 1675, sous le commandement du Maréchal Turenne lors de la conquête de l'Alsace.

Fini pour aujourd'hui, nous aspirons à une bonne douche et un bon repas avant de sombrer dans un sommeil peuplé de merveilleux paysages vosgiens.

 

À demain pour la suite...                          Marthe

Partager cet article

Repost 0
Published by Marthala - dans Alsace-Lorraine
commenter cet article

commentaires