Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 novembre 2010 4 18 /11 /novembre /2010 10:23

Samedi 6 novembre 2010

lucelle-1.jpg

Aujourd'hui nous troquons bâtons et souliers de marche contre escarpins... soirée de danse et d'agapes prévue entre amis d'enfance... nous avons décidé de nous amuser autour d'une table richement garnie.

Depuis des temps immémoriaux, la coutume veut que les Tourangeaux, le 11 novembre, fête de Saint Martin, se réunissent en famille pour manger une oie, l'oie de la Saint Martin...L'origine de cette tradition remonterait au IV ème siècle de notre ère.

Les habitants de la ville de Tours avaient choisi Martin pour succéder à leur évêque décédé, Lidoire. Mais le nouvel élu avait disparu et personne ne savait où il se cachait. On partit donc à sa recherche. Certains parcoururent la campagne, d'autres fouillèrent les grottes des coteaux de la Loire. Finalement quelques hommes arrivèrent près d'une masure isolée qui semblait abandonnée. Lorsqu'ils s'apprêtaient à poursuivre leur chemin, ils entendirent des oies, dérangées par le bruit de leurs pas, s'ébattre à grands cris … ils firent aussitôt demi-tour et poussèrent la porte branlante de la masure et y découvrirent Martin en prières. Grâce à ces oies providentielles, les Tourangeaux retrouvèrent leur évêque !!

En Alsace, la tradition de l'oie remonte au Moyen-Âge, époque à laquelle les Juifs d'Europe centrale s'installant le long du Rhin y ont apporté leur savoir-faire pour l'élevage des oies. Jusqu'au début du XX ème siècle, de nombreux paysans alsaciens possédaient de grands troupeaux d'oies. Aujourd'hui, oies et canards se partagent les basses-cours des producteurs-fermiers. Mais le foie d'oie reste le foie gras de prédilection pour les fêtes de fin d'année.

La Saint Martin était aussi une date repère importante... s'il neigeait à la Saint Martin, Noël serait sans neige. Si la fête tombait un vendredi ou un samedi, l'hiver serait froid...

lucelle-2.jpg

Le Petit Kohlberg, niché dans un écrin de verdure, à 700 m d'altitude à quelques minutes de la Suisse, propose une soirée à thème, ce 6 novembre... TOUT AUTOUR DE L'OIE... animée par les Alpin Vagabunden, un groupe de musiciens autrichiens ! Connus pour leur bonne humeur et leur savoir-faire ils enflamment l'ambiance... des soirées. Peter, Franz, Huby et Helmut sont les joyeux musiciens qui vont nous faire danser toute la soirée.

Le menu alléchant nous ouvre l'appétit et nous comptons bien nous amuser tout en régalant nos papilles par les plats annoncés !!

Lucelle...qualifiée par certains de bout du monde !! cul de sac au fond d'une vallée jurassienne couverte de forêts, loin de tout. Mais Lucelle, c'est la lumière « Lux cella » cellule de lumière. Aux âges obscurs, alors que lentement l'occident se réveillait, après les siècles d'immenses troubles qui l'avait jetée dans la confusion, arrivèrent dans ce pays encore sauvage et obscur les pionniers de Citeaux en Bourgogne, elle même fille réformée de Cluny . Rapidement l'abbaye devient le moteur économique de la région, et de nombreux bienfaiteurs et nobles lui apportent d'importantes possessions. S'il reste aujourd'hui quelques traces de la splendeur de l'établissement dans diverses églises paroissiales du Sundgau, il ne reste des bâtiments eux-mêmes que de maigres vestiges... Mais Lucelle continue de rayonner grâce à son centre européen de rencontres et à son animation spirituelle.

lucelle-3.jpg

Les amis d'enfance de Waldighoffen

Situé en pleine campagne sundgauvienne, sur les hauteurs de Lucelle, le Petit Kohlberg est un établissement familial à l'accueil chaleureux et professionnel. Le top pour les amoureux de la nature qui aspirent au calme et aux randonnées pédestres pour ensuite profiter d'une cuisine traditionnelle et du terroir. Tenu de mère en fille depuis trois générations, le Petit Kohlberg est un établissement plein de charme composé d'un hôtel et d'un restaurant dans un magnifique parc.

Vous avez pris connaissance du repas – Martinsgans – je ne vais pas m'étendre sur nos agapes, qui étaient excellentes, bravo à Anita Meister et son équipe, au chef de cuisine mais également félicitations à tous ceux qui ont contribué à la déco et au service.

lucelle-4-copie-1.gifMême le dessert était particulièrement réussi... une oie pâtissière pour clore le menu... bravo.

Une soirée chaleureuse et bien remplie... il faut penser à rentrer... un grand nombre reste sur place pour le lendemain matin se retrouver autour d'un magnifique petit- déjeuner buffet composé d'une quantité de produits faits maison, un énorme buffet nous attendait.

En prenant le petit-déjeuner on peut admirer les maillots des cyclistes professionnels qui ornent les murs de la salle à manger, offerts par les cyclistes lors de leur passage dans l'établissement.

Après ce week end hors du commun, nous sommes prêts à recommencer avec nos amis !!

lucelle-5.jpg

à bientôt !!

Marthe

Partager cet article

Repost 0
Published by Marthala - dans Alsace-Lorraine
commenter cet article

commentaires