Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 mai 2011 5 13 /05 /mai /2011 09:26

Mercredi 11 mai 2011

 

  entre le col de Brabant et le col du Bramont

 

coldelavierge-1.jpg

lac des Corbeaux

 

Le lac des Corbeaux situé dans la station de la Bresse – Brabant est un petit paradis pour randonneurs. D'une longueur de 600 m et d'une largeur de 200 m, il a une profondeur moyenne de 23 mètres… mais ce printemps il manque cruellement d'eau comme tous les lacs de la région. Il alimente la Goutte du lac des Corbeaux qui se jette 200 m, en contrebas, dans la Moselotte.

 

Le départ est donné au col de la Vierge, un panneau montre la faune, la flore et l'activité dans ce massif, plus exactement dans la réserve du Grand Ventron. Assise à la fois sur les versants haut-rhinois et vosgiens, la Réserve Naturelle du Massif du Grand Ventron, créée en 1989, s'étend sur 1647 ha entre 720 et 1204 mètres d'altitude. Elle abrite l'une des rares forêts du massif vosgien à avoir conservé son caractère originel ainsi qu'un vaste réseau de clairières tourbeuses…

 

Tandis que les suivis et les études menés sur le site permettent de préciser l'état de santé des milieux et des espèces les plus fragiles (tourbières, chaumes, faucon pèlerin, grand tétras, chouette de tengmalm, etc...), les activités traditionnelles forestières et pastorales continuent à s'exercer en intégrant un objectif de conservation. Une attention particulière est portée à la quiétude du site dont la découverte peut s'effectuer aisément à partir d'un réseau de sentiers balisés. Milieu sauvage, l'espace forestier vosgien est longtemps resté intact.  À partir du VII ème siècle, avec la création d'abbayes et l'installation de communautés villageoises, la forêt commence à régresser au profit des espaces en herbe pour y faire paître les troupeaux.

 

Nous partons sur le chemin du Tour de la Bresse et passons devant la Croix Louis Lemaire qui rappelle la mort accidentelle d’un bûcheron en ces lieux.

 

coldelavierge-2.jpg

La croix Louis Lemaire

 

La Bresse est un village montagnard qui s'étend de 609 mètres d'altitude jusqu'au sommet du Hohneck à 1 363 m d'altitude point culminant du département des Vosges. Le territoire du Hohneck est partagé entre les communes de la Bresse dans les Vosges, de Metzeral et de Stosswihr dans le Haut-Rhin.


Territoire de chasse du temps des Mérovingiens, lieu de passage entre les monastères de Remiremont et Munster au VII ème siècle, des gens s'établirent peu à peu et commencèrent à transhumer depuis Munster sur les sommets vosgiens et les terrains défrichés tout le long de la Moselotte. La Moselotte naît à la fontaine de la Duchesse, près du sommet du Hohneck, elle rejoint la Moselle à Remiremont. L'épopée industrielle commença après 1830 avec l'installation d'usines textiles tout au long des chutes d'eau des rivières et l'exploitation de la forêt communale de 3000 ha. À partir de 1905, l'utilisation de l'eau des lacs pour produire de l'électricité permet à la commune de s'engager dans l'utilisation des énergies renouvelables et de se développer. C'est à partir des années 70 que le tourisme prend son plein essor avec le développement des sports d'hiver. La Bresse est une station été et hiver.

Un paradis pour le randonneur qui évolue à travers forêt d'altitude, chaume et tourbières.

 

Du col du Brabant,une grimpette à Rachutte monte facilement dans de magnifiques paysages vosgiens… une pause à Rachutte, avant de finir la montée au collet Mansuy en pleine forêt qui porte le nom d'un ancien inspecteur adjoint des forêts.

 

Sur les hauteurs du Lac des Corbeaux que nous ne distinguons pas encore, au collet Mansuy, une stèle à la mémoire de Jean Claude Abel décédé accidentellement en 1978 à l'âge de 21 ans.

 

coldelavierge-3.jpg

La stèle Jean Claude Abel


La descente au lac des corbeaux est un mal aisée… à travers un pierrier.

 

coldelavierge-4.jpg

Descente au lac des Corbeaux

 

Bientôt nous apercevons le lac à travers la végétation dense. Lac de cirque glaciaire, le lac des Corbeaux doit son nom aux sapins qui l'entourent, aussi noirs que les corbeaux qui, dit-on, hantent l'endroit. Encerclé de forêts luxuriantes, le lac des Corbeaux offre un charmant cadre de promenade.


Il n'est pas rare de trouver une ferme en ruines car il existait autrefois de nombreuses fermes perchées sur les hauteurs. Leurs habitants chaussaient naturellement les raquettes ou les skis, non pas pour s'amuser, mais pour descendre, une fois par semaine, jusqu'au village le plus proche pour aller à la messe dominicale et ramener un peu de ravitaillement.

 

coldelavierge-5.jpg

Rouge Mousse


Le chemin rejoignant le col de la Vierge passe devant l'abri de Rouge Mousse niché dans un écrin de verdure. Sur notre gauche, le Rainkopf nous salue, un peu plus haut, le col de la Vierge ferme notre boucle du matin. Le col de la Vierge où un bûcheron qui échappa de justesse à la foudre jura que s'il s'en sortait vivant il vénérerait la Vierge.

 

À deux pas, une magnifique clairière au lieu-dit, la Vieille Montagne, qui désigne une forêt de vieux bois, où était fabriqué le charbon de bois qui servait ensuite dans les fonderies et autres verreries de la région.

 

Et maintenant place à la fête… une fois encore la sortie est couronnée par un anniversaire. ALDO est l'homme du jour !!


JOYEUX ET PÉTILLANT ANNIVERSAIRE ALDO

 

coldelavierge-6.jpg

 

Très vite, tout le monde se met au travail, les tables sont mises, de succulentes salades sortent comme par magie du coffre de Simone, l'apéro est servi de mains de maîtres, les saucisses grillent, tout marche comme sur des roulettes, une vraie équipe …

 

coldelavierge-7.jpg

 

Après le repas, Simone a encore plus d'un tour dans son sac… le col de la Vierge se transforme en place de marché, ses mains vertes offrent de superbes plants à repiquer de son jardin, avis aux amateurs. Grâce aux talents de chacun d'entre nous, les compagnons vivent des jours merveilleux et uniques lors de leurs sorties.

 

coldelavierge-8.jpg

Jour de marché au col de la Vierge

 

Pas question de se quitter après un moment aussi convivial sans une randonnée digestive… aussi nous rejoignons le col de Bramont. Le col de Bramont… viendrait-il du brame du cerf ? Alt. 956 m le col sépare la Lorraine et l'Alsace en plus de représenter la limite départementale entre les Vosges, commune de la Bresse et le Haut-Rhin, commune de Wildenstein.

 

Le retour dans la forêt de Cornimont est reposante. C'est à l'époque de Charlemagne qu'apparaît le nom de Cornimont (allusion à la corne de chasse que l'Empereur aurait perdu ou donnée). Le territoire, à cette époque, était essentiellement constitué de vastes forêts et prairies.


coldelavierge-9.jpg

 

la joyeuse troupe vous donne rendez-vous la semaine prochaine

 

Marthe

Partager cet article

Repost 0
Published by Marthala - dans Alsace-Lorraine
commenter cet article

commentaires

yves 13/05/2011 14:37


et coucou marthala,
quelle belle journée, un peu de pluie , une rafale de soleil et hop la fête, encore un bon anniversaire à mon pote Aldo avec à présent un 6 devant. les fleurs du marché de montagne sont dans le
jardin, merci Simone un gros schmoutz à tous
yves