Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 janvier 2011 1 17 /01 /janvier /2011 15:54

Dimanche 2 janvier 2011

 

Thann-Hundsruck1.jpg

BONNE et BELLE ANNÉE 2011 à toutes et à tous !!

 

Michèle et Yves ont eu la bonne idée de faire une sortie, dès les fêtes passées, afin de dépenser le trop plein de calories ingurgitées... ces derniers jours !!

 

Départ à Thann... pas besoin de raquettes... les griffes suffisent pour grimper au col du Hundsrück.


Thann-Hundsruck2.jpg

L'œil de la sorcière et la flèche de la collégiale


Sous l'œil de la sorcière et la flèche de la Collégiale Saint Thiébaut, la joyeuse troupe prend le départ pour fouler les hauteurs de Thann. Charmant écrin pour la dentelle de pierre que constitue sa collégiale, joyau de l'art gothique. Sa flèche ajourée surplombant la ville, ses vitraux et ses stalles du XVème siècle, son grand portail à triple tympan, sont de remarquables témoins de la richesse architecturale de l'édifice. Les thannois se plaisent à dire en parlant de leur célèbre clocher « Strasbourg a le plus haut, Freiburg le plus gros et Thann le plus beau !! »

 

Thann, fêtera le 850ème anniversaire de sa création en 2011. Les associations thannoises et le service culturel de la ville se mobiliseront et proposeront un riche programme de festivités. Le temps fort des célébrations aura évidemment lieu autour de la crémation des trois sapins correspondant à la date anniversaire des 850 ans de la légende...

 

Thann se développa à partir d'un péage établi par le comte de Ferrette au début du XIII siècle. Quant au château de l'Engelbourg, s'il protégeait ce fructueux péage, il fut détruit sur l'ordre de Louis XIV. Les artificiers eurent bien du mal à en venir à bout, et un morceau du donjon est devenu ce curieux monument que l'on nomme familièrement « l'œil de la sorcière ». Ce qui n'empêche pas le culte de saint Théobaldus, devenu saint Thiébaut. Dominée par les ruines du château de l' Engelbourg, Thann est le départ de la célèbre route des Vins d'Alsace, les vins du Rangen, vignoble classé grand cru dans sa totalité font la renommée de la ville.


Thann-Hundsruck3.jpg

La Croix de Mission sur les hauteurs de Thann fait face au Grand Ballon

 

Sur les hauteurs de Thann, faisant face au Grand Ballon, la Croix de Mission, érigée par les scouts de France à la demande de Monsieur le Curé Doyen de la paroisse catholique, le chanoine Robert Barth, lors de la Mission de 1950. Détruite par la tempête de 1999, elle fut reconstruite en 2003 par la Ville de Thann avec le concours de l'Office National des Forêts.


Thann-Hundsruck4.jpg

Place du Roi de Rome ou Napoleonsplatz

 

À Thann, en 1811, des réjouissances avec « Te Deum », sonnerie des cloches, salves d'artillerie, distribution d'aumônes et même un lâcher de ballons aérien, saluent la naissance du Roi de Rome, futur Napoléon II et duc de Reichstadt, fils héritier de Napoléon Ier. On donnera le nom de « place du Roi de Rome » à une pépinière aménagée dans le col entre le Weckentalkopf et le Herzogerberg. Napoléon donna à son fils le titre de Roi de Rome.

 

Deux minutes avant le carrefour du Plan Diebolt Scherrer l'arbre aux six troncs...


Thann-Hundsruck5.jpg

l'arbre aux six troncs

 

Un court arrêt sur l'aire de pique nique avant la dernière montée au col du Hundsrück. L'endroit est féerique... les rochers Teufelskanzel sont couverts de givre, merveilleux !!


Thann-Hundsruck6.jpg

rochers Teufelskanzel

 

Il y a 350 millions d'années, la région était occupée par une étendue marine parsemée d'îles volcaniques. Toutes les roches composant le Thanner-Hubel témoignent de ce passé volcanique. Elle offre, aujourd'hui, les plus beaux panoramas sur la Plaine d'Alsace, la grande crête et les vallées de la Thur et de la Doller.

 

La pause-repas à l'hôtel – auberge de la Fourmi... où nous passons un moment convivial est couronnée par le verre de l'amitié, offert par Agnès… d'ici quelques jours elle fêtera son anniversaire, merci à elle et,

 

BON ANNIVERSAIRE AGNÈS !!

Thann-Hundsruck7-copie-1.jpg

la féerie de l'hiver

 

Une vie pastorale très ancienne. Jusqu'à la Révolution, le Rossberg et le Thanner-Hubel appartenaient aux abbayes de Murbach et de Masevaux. Dès le 10ème siècle, sous l'impulsion de ces abbayes, les déboisements sont engagés pour créer des pâturages d'été sur les hauteurs. À la belle saison, le fermier (marcaire) monte ses troupeaux sur les chaumes et fabrique du fromage. Certaines fermes comme celles du Thanner-Hubel, Gsang et Belacker perpétuent encore cette tradition. Aujourd'hui certaines fermes sont aussi des auberges qui accueillent le randonneur pour une halte bien méritée.

 

À 748 m d'altitude, le col du Hundsrück marque le passage entre les vallées de Thann et de Masevaux. La route qui passe par ce col fut construite par l'armée française lors de la Première Guerre Mondiale afin d'approvisionner le front du Hartmannswillerkopf. Elle est appelée « route Joffre » en référence à Joseph Joffre (1852-1931) qui fut général en chef de l'armée française jusqu'en 1916.

 

Dès le 16ème siècle les charbonniers participent au défrichement de la forêt d'altitude en fabriquant du charbon de bois destiné aux forges et fonderies des vallées voisines. Par ailleurs, dans les clauses du bail qui le liait à l'abbaye, le marcaire s'engagea à entretenir le pâturage en pratiquant le surcenage qui constituait à entailler l'écorce des arbres afin de les dessécher et les laisser mourir.

 

La vache de race « Vosgienne » robuste, sobre et agile est adaptée aux rudes conditions de vie sur les hauteurs. Sa robe est blanche et noire, une bande blanche longe sa colonne vertébrale. C'est une race mixte, appréciée tant pour le lait que pour la viande.

 

Le retour passe par la bute du monument national des Troupes de Choc de Bourbach le Haut. Telle une flamme se dressant vers le ciel, le monument rend hommage aux anciens combattants des 1er et 2ème Bataillons de choc et commandos de France. La mémoire de ces hommes qui ont perdu leur vie en libérant cette haute Porte d'Alsace est toujours présente...


Thann-Hundsruck8.jpg

sur la butte, le monument national des Troupes de Choc

 

Le sentier Joseph Baumann descend rapidement à l'abri Weierle, rejoint le Teufelsgrund et rejoint Thann.


Thann-Hundsruck9.jpg

Relais Joseph Baumann au Klingenfelsenkopf

 

Bien belle journée pour commencer 2011... une remise en forme appréciée de tous.

 

À bientôt

Marthe

Partager cet article

Repost 0
Published by Marthala - dans Alsace-Lorraine
commenter cet article

commentaires

yves 17/01/2011 19:52


Salut ma marthala, et oui superbe journée merci à Michèle et Monique d'avoir participés enfin à nouveau à une marche un gros scmoutz à tous et encore un bravo aux courageux qui ont été récompensés
par un beau soleil pour bien commencer l'année
Schmoutz à tous