Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 janvier 2010 2 05 /01 /janvier /2010 15:55

Le 30 décembre 2009

 

Située au cœur des Hautes Vosges, la vallée de Saint Amarin, véritable paradis pour les randonneurs et les amoureux de la nature... le départ est donné sur le parking de l'église à Moosch. La vallée de Saint Amarin, fut déjà visitée par les romains. Au début du VIIème siècle, le moine Amarinus venant de Luxeuil, fonde un couvent en un lieu appelé Doroangus. Une petite cité se crée autour du couvent. Le nom de Saint Amarin est cité pour la première fois en 1135. Une collégiale est construite entre 1050 et 1100 et les chanoines y résident jusqu'à leur transfert à Thann en 1441. Un bailli nommé par Murbach administre les possessions de l'Abbaye dans la vallée à partir du IXème siècle jusqu'en 1789. Du temps des romains, la vallée est déjà une voie de passage pour franchir les Vosges par le col de Bussang. Au XIIème siècle, avec l'ouverture du col du Saint Gothard, la vallée s'ouvre au commerce international entre l'Italie et les Flandres. La guerre de Trente Ans (1618-1648) décime la population de la vallée.

Historiquement, le développement du village est lié à la présence de mines de plomb argentifères qui avaient la réputation d'être les plus productives du Saint Empire. Au XIXème siècle Moosch connaît un essor économique dû au textile. Quatre collines forment un écrin de verdure autour du village. Sur l'une d'elles, les ancêtres ont édifié un ex-voto dédié à la Vierge Marie qui a protégé Moosch, lui épargnant les bombardements.

De Moosch nous nous élevons au Niedereckwald, au sol de la neige, au-dessus de nos têtes, la pluie. Il y a bien longtemps que nous n'étions pas mouillés à ce point... Depuis les hauteurs, Geishouse se dévoile à nous...

moosch-1.jpg

vue sur Geishouse

Jusqu'en 1856, la paroisse de Geishouse dépendait de celle de Saint Amarin. Depuis le XVIIème siècle, le village disposait d'une chapelle qui était érigée dans l'actuelle rue du Ravin à la hauteur du n°9 (citée en 1674). La construction de l'église paroissiale a été réalisée entre 1859 et 1862.

La particularité de l'église dans la région, c'est son clocher-mur à 3 baies. Le clocher abrite trois cloches. L'église fut dédiée à Saint Sébastien et à Saint Vendelin. 

Les sentiers verglacés nous ont un peu compliqué la vie, mais nous sommes arrivés au Mehrbächel sains et saufs dans une ambiance digne de notre groupe.... nous étions heureux de retrouver Aldo Agnès et Pierre qui nous attendaient à l'auberge. Bonne idée les amis !! de venir nous rejoindre et partager notre repas.

Mehrbächel, signifie plusieurs ruisseaux. Certes, un lieu-dit, le Mehrbächel, sur les hauteurs de Saint Amarin est aussi le territoire du clan des Kornacker, une famille qui depuis 1886 a fait évoluer un patrimoine... l'histoire d'une famille qui a fait d'une petite fermette d'altitude un hôtel et un restaurant dont la réputation n'est plus à faire.

moosch-2.jpg

Nous tournons la page 2009 et ouvrons celle de 2010

Le retour démarre par un raidillon, histoire de nous remettre dans le bain... nous passons sur les hauteurs de la Steinmatt et le Bachmattrunz (souvenirs appartenant à notre ami François) et dégringolons à Moosch, où la nuit nous surprend...

moosch-3.jpg

Bravo et merci à vous tous qui avez participé et œuvré à la réussite de ces  journées en les transformant en sorties récréatives et festives...

 

BONNE ET HEUREUSE ANNÉE

VIVE 2010

Marthe et les compagnons

divers_062.gif

Partager cet article

Repost 0
Published by Marthala - dans Alsace-Lorraine
commenter cet article

commentaires