Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 novembre 2010 4 04 /11 /novembre /2010 16:46

Dimanche 26 septembre 2010

RENDEZ VOUS ANNUEL DES GOURMANDS  

Manger – bouger... un slogan que nous voyons à longueur de journée...

sondersdorf-1.jpg

que nous avons scrupuleusement respecté... tout au long de la balade

Comme les années précédentes, l'Amicale des Sapeurs Pompiers de Sondersdorf a organisé avec brio son authentique septième Balade Gourmande le 26 septembre 2010...

Sondersdorf dans le Sundgau... à quelques pas de la Suisse. La région est déjà connue depuis la préhistoire. La découverte d'un atelier de taille de silex de l'époque paléolithique supérieure, puis par des tombes des VIIè et VIIIè siècles attestent de la présence humaine dans les lieux.

Le village qui se trouve d'abord sur la partie inférieure des terres est déplacé sur les hauteurs pour échapper aux fréquentes inondations de l'Ill nombreuses au cours du XII ème siècle. Le village est alors connu sous le nom de Sundrolttesdorf (1139-1147) relève de la seigneurie de Ferrette et est rattaché à Wolschwiller. Le couvent de Feldbach possède, à cette époque une courcolongèreet un château des Schoenenberg appartenant à l'évêque de Bâle, mentionné dès 1239. Le village passe ensuite, vers 1324 aux Habsbourg. Le château est détruit à la fin du Moyen Âge. Vers 1648 avec le traité de Westphalie, le village est rattaché à la France et les Habsbourg dépossédés de leurs biens. Une cour colongère est un vaste domaine qui relève d'un propriétaire, qui rassemble en général de nombreux exploitants agricoles auxquels sont concédées des terres pour lesquelles ils doivent rendre des comptes aux gestionnaires.

sondersdorf-2.jpg

Élevage d'autruches et d'émeus à Sondersdorf

Si à Kiffis on rencontre des lamas, ici on rencontre de drôles d'oiseaux tout aussi curieux ...

Un élevage d'autruches a été crée en 1995 par l'achat de 4 reproducteurs et complété en 2000 par un couple d'émeus reproducteurs. Aujourd'hui environ 200 autruches et 50 émeus s'ébattent dans les prés à Sondersdorf. Un spectacle unique dont on ne se lasse pas.

Le verre gravé autour du cou, le groupe de Jean Claude démarre pour une balade d'environ 10 km avec 6 étapes de dégustation...

ci-après l'alléchant menu qui nous est proposé...

COCKTAL MARTINIQUE

BRETZEL

----

DE L'ALAMBIC, CRÈME DE CAROTTES MAISON

ROSÉ

----

SOURIRE DU LIMOUSIN EN ESTOUFFADE

SAUCE BOURGUIGNONNE

----

CASSOLETTE DE LÉGUMES FRAIS

VIN DU SOLEIL

-----

CRÉMANT

SABLÉS

----

PLANCHETTE DE FROMAGE DU PAYS

TOKAY – BORDEAUX

----

CAFÉ

DOUCEUR DE CHEZ NOUS

VIN DOUX

Après 1 km 800, l'heure de l'apéritif à sonné...

sondersdorf-3.jpggsundheit !!

Après un bon cocktail et un délicieux bretzel la cloche sonne le départ, laissant la place au groupe suivant.

Une quarantaine de minutes plus tard, une bonne odeur de soupe flotte à travers la forêt et nous attire vers l'énorme chaudron, quatre charmantes jeunes filles nous offrent un verre de rosé...

sondersdorf-4.jpg

Aujourd'hui l'alambic est de service pour confectionner la délicieuse crème de carottes maison, on peut lire : pour votre peau mesdames et votre humeur messieurs, Daniel et sa clique vous le proclament « la crème de carottes est ce qu'il y a de mieux !! »

sondersdorf-5.jpg

les gourmands se délectent... de l'exquise crème de carottes

Avant de repartir vers d'autres délicatesses à travers la belle région des contreforts du Jura Alsacien, le tout savamment décoré aux couleurs chatoyantes de l'automne...

sondersdorf-6.jpg

sondersdorf-7.jpg

Quelques kilomètre plus tard, un cuisinier et sa charmante assistante... nous invitent à déjeuner.

Le gros chêne, situé sur la commune de Sondersdorf, sur le canton « Hocheiche » est un des arbres remarquables de la région du Sundgau. Voici ce qu'il nous raconte :

J'étais encore tout petit lorsque, en 1525 éclata la guerre des paysans. J'étais là également quand la peste et la guerre de Trente Ans ont dévasté toute la région. Plus tard j'ai échappé de justesse à l'abattage quand les forêts voisines furent exploitées pour la construction de vaisseaux de guerre de la marine royale puis impériale. En 1947, j'ai vu un violent incendie ravager cinq maisons du village. Ensuite ce fut la foudre, la sècheresse et la terrible tempête de 1999.

Le nez en l'air, les pieds sur terre, le gros chêne de Sondersdorf a échappé à tous les bûchers. Rescapé errant, il a traversé toutes les époques et dévoré toutes les superstitions. Il est le reflet d'une puissance qui le dépasse, profonde et mystérieuse. Il est un cri sans fin qui transperce les abîmes du temps...

Le déjeuner fut parfait, le sourire du Limousin en estouffade était, hum... on ne peut plus tendre. Le groupe suivant arrive, faut lever le camp car une distribution de crémant et petits gâteaux nous attend plus loin.

Ensuite c'est le tour de la pause fromages du pays accompagnés de Tokay ou de Bordeaux, au choix de chacun... nous avons parcouru environ 9 km et avalés un sacré menu, et ce n'est pas fini.

sondersdorf-8.jpgDans un écrin de verdure le fromage est servi

Le retour à Sondersdorf ne tarde pas, et c'est sous le grand chapiteau que se déroule la pause café et la dégustation de douceur pour finir la balade... gourmande, le terme est approprié en effet, et en musique s'il vous plait.

sondersdorf-9.jpgComme par le passé, plus de mille participants se sont élancés par vagues de gourmands, amoureux de la nature vers les différents arrêts de dégustation à travers bois et prés. La réussite va en grandissant, bravo aux organisateurs et aux nombreux bénévoles qui œuvrent pour la réussite de cette journée.

à la prochaine...

Marthe

Partager cet article

Repost 0
Published by Marthala - dans Alsace-Lorraine
commenter cet article

commentaires