Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 septembre 2009 6 19 /09 /septembre /2009 14:02

Mercredi 16 septembre 2009

 

Cité historique, vieille terre de civilisation au passé prestigieux, Munster, fut fondée vers 660 par des moines bénédictins venus d'Ecosse. Installés à Stosswihr en 634, ces moines s'installèrent définitivement à Munster quelques années plus tard. Autour d'une abbaye dépendant de l'évêque de Bâle, la ville de Munster pris forme. Ce n'est qu'au XIIIè siècle que l'agglomération de Munster gagna son indépendance vis-à-vis de l'abbé maître des lieux et ceci après de longs conflits. Avec huit autres communes de la vallée fut créée la communauté de la ville et de la vallée de Munster. A partir du XIVè siècle, Munster fit encore partie d'une autre communauté avec neuf autres villes d'Alsace allant de Wissembourg et Landau jusqu'à Mulhouse. Ces 10 villes formèrent la décapole (alliance militaire de dix villes alsaciennes) dépendant directement de l'empereur du Saint Empire Romain Germanique. En raison des conflits permanents avec l'abbé, la ville de Munster embrassa ensuite la Réforme. Le traité de Munster (Westphalie) en 1648 rattacha la vallée à la France de Louis XIV. Quelques années plus tard, la décapole fut dissoute. Pendant la révolution, l'abbaye fut vendue comme bien national. Un teinturier de Colmar y installa une filature et un tissage. Les manufactures Hartmann sont créées. Le nom de Munster est également lié à la fabrication du fromage. 

 

Celui-ci se fabrique dans les fermes et marcairies de la vallée et des Hautes-Chaumes où il est vendu directement au consommateur. Fromage à pâte molle et à croûte lavée dont l'origine remonte au VIIè siècle lorsque les moines du monastère inventèrent le «Munster Kaes». Le mot «Géromé» est le nom vosgien de la ville de Gérardmer où étaient réalisées les activités commerciales autour du fromage (paiement pour les chaumes.....). Comme il est de mise pour les fromages historiques, le munster fut créé pour conserver le lait. De nos jours, le nom qu'on lui donne est essentiellement lié au versant des Vosges où l'on habite.

En Alsace on l'appelle «Munster», en Lorraine on l'appelle «Géromé». Il peut s'accompagner de vins rouges puissants, mais il s'harmonise encore mieux avec des produits du terroir alsacien comme le Gewurztraminer, Pinot Noir ou encore la bière.

 


Sondernach, village de départ, partage avec Mittlach le privilège d'être situé à l'amont de cette grande vallée, arrosée par l'un des ruisseaux formant la Fecht.

Nous partons de Sondernach, prenons un court instant la direction de Landersen (gîte d'étape où nous avons passé en mai 2006 un agréable week end de marche) avant de commencer l'ascension du col d'Oberlauchen. La météo annonçait un temps mi-figue, mi-raisin, pas de pluie mais un brouillard dense nous accompagna dans la montée. Nous souhaitons la bienvenue à Béa, nouvelle marcheuse, qui fait ses premiers pas au sein du groupe des compagnons du mercredi.

 

Le col d'Oberlauchen, 1 211 m d'altitude, super promontoire entre les vallées de Munster et de Guebwiller qui, par temps clair dévoile la splendeur des chaumes entre ces deux vallées où tout est fait pour la préservation de la flore et de la faune et le calme du grand tetras. Nous venons de gravir plus de 600 m de dénivelé .... au pied du col, le lac de la Lauch, lac artificiel faisant office de réserve d'eau potable pour la vallée de Guebwiller (tout comme le lac du Ballon situé en amont).

 

Le brouillard enveloppe le col du Hahnenbrunnen et nous prive de la douceur des paysages, bientôt nous apercevons le refuge du TCM. C'est l'heure de manger ...

bien le bonjour du col du Hahnenbrunnen ...

 

La chance nous sourit .... deux hommes effectuant des travaux dans le refuge, acceptent de nous accueillir à l'intérieur.
Lorsque nous reprenons la route, le brouillard s'est levé et nous profitons de traverser les chaumes jusqu'à la ferme-auberge Salzbach. Cette petite marcairie connut un premier agrandissement dans les années 60, puis peu à peu, la ferme se modernisa avec l'éclairage aux lampes à pétrole (que l'on peut toujours admirer) avec l'arrivée de l'électricité au début des années 80. Quelques minutes plus tard, la ferme auberge UFF Rain sort, comme par magie des chaumes ...

la ferme-auberge Uff Rain

Les chèvres profitent des derniers jours pour finir la saison estivale ...

Du Platzerwasel, alt. 1 182m (col qui a vu passer le Tour de France) un sentier pentu dégringole à Sondernach à travers de belles forêts. L'origine du nom Sondernach n'est pas très claire, il pourrait dire «der Sonne nahe» (près du soleil) ou encore «zum sundern Ach» (près du ruisseau sud) étant donné que le village est le plus au sud de la vallée !!
L'actuelle église catholique-mémorial de l'Emm, bâtie sur le site même d'une ancienne chapelle date du XVè siècle, détruite au cours de la bataille de Metzeral est consacrée aux soldats tombés lors de la Première Guerre Mondiale dans les Vosges.
De la chanson de Roland est née une douce légende se rattachant à l'ancienne chapelle de l'Emm devenue aujourd'hui, à la suite de la guerre, cet impressionnant monument de souvenirs. Ici comme ailleurs, l'histoire et la légende s'entremêlent et se complètent.

La lé
gende d'Emma et de Roland de Roncevaux
Charlemagne, l'illustre empereur, était non moins grand chasseur et, durant ses rares moments de repos, trouvait son passe-temps favori dans la chasse au gibier dans les Vosges. Lors d'une chasse, organisée dans ses vastes propriétés du Val Saint Grégoire, assistaient, parmi une suite nombreuse, la princesse Emma, nièce de l'empereur, et le chevalier Roland, son neveu. La princesse, armée de son arc richement ciselé, était postée aux bords de la Fecht. Un formidable concert, où les sons des cors de chasse se mêlaient aux aboiements sauvages d'une meute, battait son plein. Soudain un énorme ours déboucha et se dirigea vers la rivière dans la direction de la jeune chasseresse. Il voulait se jeter à l'eau, comme le font les bêtes traquées dans les chasses à courre, sans hésiter la princesse visa l'animal au cæur et le transperça d'une flèche. Fou de douleur et apercevant son ennemie, l'ours se lança sur elle. La jeune fille allait être renversée par cette énorme masse lorsque l'ours s'écroula ; un cavalier ayant vu la scène , sauta de cheval et plongea son couteau de chasse dans le cæur de l'animal. Avec émotion, la princesse tendit sa main au courageux chasseur et dit «comment vous remercier, beau cousin, de m'avoir sauvé la vie ?»
le hardi chasseur qui n'était autre que le chevalier Roland, prit la main tendue et répondit ému : «en m'accordant la main qu'avec bonheur je tiens dans la mienne». Les fiançailles célébrées, Charlemagne partit avec ses douze pairs, à la tête d'une formidable armée contre les Basques en Espagne. Après de rudes batailles, l'empereur, d'abord victorieux, rentra en France, laissant son neveu avec 12 000 hommes à l'arrière-garde. Attiré dans un guet-apens, Roland succomba au val de Roncevaux le 17 août 778. Emma ne se consola jamais de la mort de Roland et mourut pieusement, après avoir fait ériger sur la colline de l'Emm, en son souvenir, un ermitage, dont elle confia la garde à un pieux ermite. Depuis, toujours selon la légende, par les nuits sereines, à minuit, l'âme d'Emma, plane autour de la colline dans une plainte émouvante à l'adresse de son vaillant soldat qu'elle pleure toujours. Roland, à la même heure, sur un cheval blanc, traverse les nuées, vient à sa rencontre et renouvelle, avec sa belle, leur ascension vers le ciel !
Le 16 mai 1900, l'ancienne chapelle de l'Emm est entièrement consacrée au culte catholique. La commune entreprend alors la construction d'un temple protestant qui est inauguré le 22 septembre 1901.
à bientôt

Marthe

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Marthala - dans Alsace-Lorraine
commenter cet article

commentaires

CHAIGNON 21/09/2009 10:54

Merci beaucoup Marthe pour tes commentaires qui sont de belles leçons d'histoire. Et encore Bon anniversaire. Dany

yves 19/09/2009 16:54

Salut à tous, et oui le froid arrive encore un gros schmoutz à Marthala pour tes 20 ans bonheur réussite et le reste et et des KM en montagne avec les compagnons du mercredi
@+