Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 septembre 2009 1 07 /09 /septembre /2009 10:38

Mercredi 2 septembre 2009


Le Blauen depuis Badenweiler

 

Départ : Badenweiler 8h30, quelques compagnons du mercredi sont encore en vacances ... Aldo et Agnès viennent renforcer les troupes, bravo !

Badenweiler

Badenweiler, la plus ancienne station thermale du pays des margraves se trouve au pied du Blauen. Ici les romains savaient déjà assembler hygiène et propreté avec un système de vie luxueux. Les thermes très bien conservés sont une preuve qu'il y a 2000 ans, il existait déjà un centre de culture et de bains. Dans les découvertes archéologiques se trouve même un temple à podium. Les ruines romaines protégées par un toit, font partie des bains antiques les mieux conservés d'Allemagne. Badenweiler apparaît dans des documents la première fois en 1028 sous le nom de Baden. 100 ans plus tard, un château fort fut construit sur une colline, qui changera de propriétaires au cours des années. De ce château il ne reste plus qu'une ruine qui surplombe la maison de cure moderne et ses espaces verts qui datent des années 70.

L'essor de Badenweiler commença au 19ème siècle, ses bains sont alors mondialement connus. Tout d'abord y vint le couple du grand duc du Bade et ensuite la haute aristocratie européenne. Un monument commémoratif dans le parc thermal nous rappelle que le dramaturge russe Anton P. Tschechow atteint de tuberculose est mort lors d'un séjour à Badenweiler.

La station thermale de Badenweiler, nichée entre les vignes et la Forêt Noire , le climat y est très doux, le parc de 12 ha possède une grand végétation méditerranéenne. De magnifiques ginkgos et séquoias passent des jours heureux dans ce parc pour le grand plaisir des promeneurs.

les ruines du château de Badenweiler

Une montée soutenue débouche en premier à Friedrich Hilda Esche 600 m alt. où un banc sous un énorme frêne invite au repos avant de continuer vers l'aire de pique nique Egerten 955 m alt.

c'est haut !!!!

 

Il reste à grimper au sommet du Blauen, allez en voiture, un petit train attend les voyageurs ...

en voiture pour Egerten – Blauen .....

dommage, il ne bouge pas .. faudra monter à pied .....

Dans la montée au Blauen, un grand tétras appelé également coq de bruyère, tetrao urogallus sur une branche d'épicéa .... pour notre grand désespoir il s'envola, nous entendions encore son cri bizarre. Le grand tétras est le plus grand gallinacé d'Europe. Le mâle au plumage gris noir tacheté de blanc et brun foncé, avec des reflets métalliques et à la queue arrondie, mesure plus de 80 cm et peut peser jusqu'à 5 kg. Oiseau forestier il affectionne singulièrement les forêts de conifères aux sous-bois ouverts. En France il est présent dans les massifs des Pyrénées, des Vosges et du Jura. La présence du volatile est rare mais elle est révélatrice de milieux forestiers équilibrés. La parade nuptiale est spectaculaire et se déroule dans un endroit spécifique préparé à cet effet et que l'on nomme généralement «lek» ou «place de chant» en raison des cris bizarres et gutturaux poussés en ce lieu par les mâles.

Le Blauen, avec ses 1 165 m d'altitude et sa situation à la limite de la Forêt Noire est appelé Hochblauen. Il offre une vue panoramique magnifique. De cette montagne de Badenweiler, on peut voir par temps clair, surtout en automne, de Bâle avec la boucle du Rhin jusqu'à la région de Berne. Eiger, Mönch et Jungfrau paraissent alors tout prêt. Au sommet de cette montagne boisée se trouvent un émetteur et un belvédère d'une hauteur de 16 m. Le Blauen est aussi un endroit fréquenté par les delta planistes. Ils se lancent dans l'air du côté sud derrière le Berghaus Hochblauen. Le rocher Altvogelbachfelsen se trouve à peu près à 800 m alt. sur le versant nord du Blauen au-dessus de Badenweiler, il est un défi pour tous les alpinistes munis de crochets.

L'émetteur au sommet du Blauen

Pendant que nous prenions notre repas, la brume tombait ... Le retour se fit par l'abri du Belchenblick, la Prinzensitzhütte, la vue panoramique depuis le Schubergfels. Plus loin l'abri Altermannfels, puis l'abri Sophienruhe avec vue sur le vignoble et la charmante ville thermale de Badenweiler avant de déboucher dans la ville même.

Vue sur le vignoble

 

Pour rejoindre la voiture un tour dans le parc permet d'admirer les magnifiques séquoias qui se dressent fièrement sur notre passage.

Encore une journée bien remplie, d'autres suivront..

Marthe

Partager cet article

Repost 0
Published by Marthala - dans Massif du Jura
commenter cet article

commentaires

yves 07/09/2009 19:13

Salut Marthala, super commentaire et très belle randonnée avec une ambiance digne des compagnons du mercredi, vivement mercredi pour une nouvelle aventure
salut à tous
yves