Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 septembre 2009 5 04 /09 /septembre /2009 11:10

Mardi 18 août 2009

 

Un bon petit déjeuner et nous voilà partis à l'assaut du Mont Suchet ! Vu depuis la Grand Borne cela paraît loin, très loin .... le Mont Suchet nous nargue ...

Nous longeons un muret de pierres sèches, jonché de bornes, c'est devenu une curiosité, le sentier des Bornes. Sur ce haut plateau à 1 000 m d'altitude, la nature ne connaît pas de pays, c'est le même environnement un peu rude, où l'homme a dû s'adapter de la même façon, de quelque pays qu'il fût. Pourtant au cours des siècles, on a dressé des bornes, des limites pour partager les forêts et les territoires, puis les seigneuries et les comtés. Les habitants sont devenus étrangers parfois ennemis au gré d'alliances ou de traités qui les dépassaient. Le sentier des bornes évoque ces différents aspects, dont quelques épisodes sont encore gravés sur les pierres frontalières. Dans un paysage montagnard de forêts et pâturages, de prés-bois et de tourbières nous rejoignons le Col de l'Aiguillon.

Borne frontière franco-suisse

Un passage à travers de hautes herbes le long de la frontière ... pas de gabelou en vue, c'est du passé ..gabelou (terme issu de gabelle douanier chargé d'arrêter les contrebandiers) débouche au carrefour direction du col de l'Aiguillon à 100 m. Nous longeons les magnifiques Aiguilles de Baulmes, sur lesquelles nous crapahuterons demain matin .... aujourd'hui nous nous contentons de les admirer depuis le bas, superbes !!!!

les Aiguilles de Baulmes

Après avoir traversé les merveilleux pâturages de la Grange Neuve et de la Noirvaux nous débouchons devant l'auberge de Grange Neuve. Des concerts de clarines et toupins nous accompagnent tout au long des randos... un dépaysement total fait la joie du randonneur.

Clarine : clochette en bronze ou en tôle destinée au bétail. Toupin : sorte de grosse cloche en fer-blanc que porte la vache qui mène le troupeau.

l'arrivée à Grange Neuve

Direction montée des flancs du Suchet. Le sentier s'élève raide en forêt pour atteindre le plateau sommital du Suchet. Sortant de la forêt il reste un petit effort pour atteindre le sommet marqué par un signal géodésique. Le sommet alt. 1 588 m permet une vue panoramique sur les Aiguilles de Baulmes, les lacs Léman, de Joux et de Neuchatel, le sommet du Chasseron et la ligne des Monts Jura. Les Alpes dans la brume, dommage, mais après tout c'est signe de beau temps pour le lendemain.....C'est au sommet du Suchet que nous posons nos sacs pour le pique nique et prenons un repos bien mérité.

Nous revenons sur nos pas pour rejoindre l'auberge Grange Neuve, là nous goûtons diverses spécialités (meringues à la crème).

Toblerone vous connaissez ????

Personnellement je connais le Toblerone chocolat !!! inventé par la maison Tobler en 1908 ... Aujourd'hui nous découvrons les Toblerones, grands blocs en béton ...pas fondants du tout ceux là.

La ligne de fortification antichar de la Promenthouse construite dans les années 1930, communément appelée «Les Toblerones». Longue de 15 km environs, de Gland à Bassin, avec une rangée de blocs de béton pyramidaux, elle a pris le nom de Toblerone à cause de leur forme similaire. Il existe le sentier des Toblerones.

Sur le chemin de retour à la Gand Borne, un petit crochet nous mène au Creux des Neiges. Au fond du gouffre, une glaciaire comme il en existe plusieurs dans le Jura, déception ...plus de neige, Sophie nous informe qu'à son dernier passage à peine quinze jours il en restait au fond. La canicule des derniers jours en a eu raison.

Glacière : cavité naturelle à plusieurs puits d'accès, assurant par un système complexe de courants d'airs, un refroidissement suffisant pour que la glace ou la neige accumulée au fond puisse subsister en permanence. Les glacières sont actuellement en phase de régression en raison du réchauffement climatique.

Nous retournons à la Grand Borne pour la seconde soirée. Après un délicieux repas, la soirée se poursuivit d'une façon fort agréable. Jean-Luc, le patron des lieux nous offre une soirée cinéma. Un excellent film sur la faune et la flore dans le massif du Jura.

À demain

Marthe

Partager cet article

Repost 0
Published by Marthala - dans Massif du Jura
commenter cet article

commentaires

jàsiane rizet 13/02/2011 09:56


pouvez-vous m'indiquer d'ou vous etes parties pour faire le suchet ? j'aimerai beaucoup faire cette rando avec mon groupe. Amities. Jo