Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 juillet 2009 1 20 /07 /juillet /2009 15:13

Mercredi 15 juillet 2009


Malgré une météo exécrable, nous étions 4 irréductibles à prendre le départ à Sentheim sous une pluie battante ... 8 heures précises, l'abri bus nous permet de nous préparer avant d'affronter les trombes d'eau....

Bravo à Guy qui a laissé son Sundgau pour nous suivre dans cette aventure .. Jean Pierre, toujours fidèle au poste mérite un grand bravo également.

Sentheim 360 m d'altitude, vient du patronyme germanique Sindi et de l'allemand Heim ce qui, en français se traduit par foyer. Le nom de Senten, apparaît une première fois en 1302 puis Senten en 1345, Senthen en 1500, pour passer à Sentheim au XVII ème siècle. Son hameau, Reinboltzweiler, situé à l'entrée du village disparaît pendant la guerre de Trente Ans. (1618 – 1648). On a pu répertorier des mines de houille, des moulins, des tuileries, des tissages à bras, remplacés en 1834 par l'édification d'une filature et d'un tissage. Un canal dérivé de la Doller alimentait les turbines permettant ainsi de pourvoir à l'énergie. Fin des années 1970 cette activité prend fin. La cheminée, dernier vestige de ce passé industriel, a été démolie le 9 octobre 1982.

La ligne de chemin de fer Cernay-Sentheim fut inaugurée en juin 1869 et c'est en 1882 que débutèrent les travaux du tronçon Sentheim-Masevaux.

C'est sous les pèlerines et guêtres que débutent cette sortie, les chemins boueux ne nous découragent aucunement .... Rapidement nous gagnons le Lac de la Seigneurie.

Lac de la Seigneurie

Une partie du territoire de Leval est couverte d'étangs, le lac de la Seigneurie en fait partie. La pluie a cessé, nous nous empressons de retirer nos pèlerines. Après avoir longé de nombreux étangs de toutes parts, nous arrivons à Rougemont le château.

Rougemont le château

Rougemont le château, village niché au pied des Vosges du sud, à la limite entre la région de Franche Comté et celle d'Alsace au point de jonction de deux anciennes voies romaines dont l'une reliait Langres à Strasbourg en longeant le massif vosgien et l'autre venait de Belfort après avoir traversé Offemont. Son nom, à l'origine Rubromonte ou Rubens Mons ou Rotenberg ou encore Rothenburg en allemand est dû à la couleur de la roche affleurant à cet endroit.

Le village est traversé par la rivière Saint Nicolas qui prend sa source à 6 km dans le hameau qui porte le même nom et qui dépend de la commune de Rougemont le château.

Le Plainot

La route monte vers la forêt, là nous empruntons le sentier qui grimpe jusqu'au refuge du Plainot. Après 11 km 300 nous posons nos sacs et reprenons des forces avant de poursuivre...

Après le repas la prise d'assaut du château est assez raide, mais quelle joie quand on débouche devant le pont en bois et découvrons le site.

Au château de Rougemont

Situé à 763m alt. le château de Rougemont fut édifié par les comtes de Ferrette, très certainement vers la fin du XIIè s. En 1324 il passe par héritage aux Habsbourg. Incendié et détruit à la fin du XIVè s, il subsiste de rares vestiges (base du donjon, ruines du logis, citerne à filtration). Endroit très agréable.

Nous continuons l'ascension jusqu'aux trois bornes avant de dévaler sur une pente raide jusqu'à Lauw.

Lauw, 380 m d'altitude, village frontière de 1870 à 1914 et de 1940 à 1944. Un bureau de douane contrôlait les routes menant vers Belfort. Lauw vient de l'allemand Au : prairie qui signifie «terre humide». Le village faisait partie de l'abbaye de Masevaux qui y détenait une scierie. En 1907 les troupes américaines installent un hôpital de campagne dans les anciennes carrières du four à chaux. L'église Saint Eloi date du XIX ème siècle.

De Lauw, un sentier mène à travers bois jusqu'à la chapelle Sainte Anne dans l'Oberwald avant de continuer et déboucher à Sentheim après une randonnée de 19 km 300.

Une journée bien agréable, ensoleillée après les trombes d'eau du départ .. comme quoi il ne faut jamais baisser les bras ....

Marthe

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Marthala - dans Alsace-Lorraine
commenter cet article

commentaires

yves 21/07/2009 12:55

salut les compagnons du mercredi, et oui comme d'hab. super article dommage que je n'étais pas libre mais demain je serais des votres @+