Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 mai 2009 4 07 /05 /mai /2009 16:56

Mercredi 6 mai 2009

la Collégiale, l'Engelbourg, la Waldkapelle et le Rangen, un grand classique pour les randonneurs !!

Thann, nichée dans un écrin de verdure, au pied du célèbre vignoble du Rangen dominé par la croix du Rangen d'un côté, de l'autre côté, le Staufen sur lequel se dresse fièrement la croix de Lorraine. Au centre, l'élégante silhouette de la Collégiale Saint Thiébaut, joyau de l'architecture gothique, nous invite à découvrir son histoire. Pour couronner le tout, les ruines du château de l'Engelbourg, appelé familièrement l'æil de la Sorcière veille sur Thann et ses habitants.

Thann et sa collégiale Saint Thiébaut

 

8h30, aujourd'hui le groupe des compagnons du mercredi est formé de 11 joyeux randonneurs qui ne demandent qu'à grimper aux ruines de l'Engelbourg.

En traversant la Thur on profite, à droite d'un bel aperçu sur le vignoble du Rangen posé sur les flancs abrupts de la colline, protégé par la chapelle Saint Urbain. L'ancienne chapelle, située à proximité de l'actuelle, déjà dédiée à St. Urbain a été détruite pendant la Révolution. L'actuelle chapelle date de 1934. Ne pas oublier de se retourner sur le pont et admirer la majestueuse flèche de la Collégiale Saint Thiébaut ainsi que la tour de la Sorcière au bord de la Thur. Dès les premiers pas, nous bénéficions d'un spectacle de toute beauté ! Et ce n'est pas tout, il suffit de lever les yeux pour croiser le regard de l'Œil de la Sorcière veillant sur sa ville....

 

La collégiale Saint Thiebaut fut bâtie du XIIIè au XVème siècle. L'impressionnant édifice et sa flèche de 78 m de haut, rappellent que Thann, situé sur l'axe international Italie – Pays Bas, fut un lieu de pèlerinage fort renommé.

Une petite grimpette nous fait déboucher au pied de l'Œil de la Sorcière avec un panorama sur Thann et ses environs.

Le sentier direction Col de Grumbach serpente sur le Haut de Grumbach à travers de belles forêts, contourne le Rosenburgkopf puis arrive au col. Un peu plus loin la Roche Albert surplombe Bitschwiller les Thann, et offre une magnifique vue vers le fond de la vallée de la Thur.

Le sentier continue à s'élever au Grumbachkopf, longe l'erzenbachkopf et rejoint le Camp des Pyramides à une alt. de 909 m qui fut entre 1914 et 1918 une importante étape sur la route du Vieil Armand, un hôpital de campagne, un camp de réserves et l'état-major s'y étaient établis.

Le monument se trouve dans la brume ce qui lui donne une impression d'outre tombe et de tristesse, souvenir oblige.....

Camp Turenne

 

Quelques gouttes nous surprennent, rien de bien grave. Un chemin forestier passe au Pastetenplatz à 300 m de l'abri du Rehbrunnel qui nous attend !! Grosse déception !!! les poubelles à l'extérieur débordent .... à l'intérieur des sacs poubelles sont accrochés .... une impression de nonchalance malpropre tant pour les fêtards qui sont passés il y a quelques jours que par ceux qui mettent à disposition des poubelles et ne s'en occupent pas ..... ce qui me fait presque regretter les éloges sur Thann dans mes premiers paragraphes. Espérons que tout rentrera dans l'ordre très vite.

Au pied du chêne Wotan, bancs, tables, barbecue autour d'un abri couvert accueillent les randonneurs, la moindre des choses serait de «respecter ces lieux» comme indiqué sur un arbre ....

Sur un rocher, le chêne Wotan domine, tel le grand maître des lieux ! Le temps s'est levé, le soleil se lève difficilement, mais sûrement ... la vue y est superbe, le Thannerhübel, la plaine d'Alsace etc ..... un régal pour les yeux !

Nous posons nos sacs, un énorme barbecue est prêt à fonctionner, Maître Yves, expert en la matière se dévoue. Merci à lui, nous avons été servis et gâtés comme des rois.

Merci également à nos amis Brigitte et François qui ont porté les bouteilles pour l'anniversaire de Harzala qui se reconnaîtra, alors qu'eux mêmes ne boivent pas d'alcool....

et de reprendre à tue-tête : bon anniversaire François !

 

Nous revenons sur nos pas jusqu'au Pastetenplatz et dévalons à Thann à travers les bois du Herrenstubenkopf jusqu'à la Waldkapelle où nous ne manquons jamais de nous recueillir. Une belle chapelle en bois, en souvenir des soldats morts lors des deux guerres.

Cette randonnée, nous la faisons tous les ans et ressentons à chaque fois autant de plaisir que la première fois.

À bientôt

Marthe

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Marthala - dans Alsace-Lorraine
commenter cet article

commentaires

yves 07/05/2009 20:31

Salut à vous,
Et bien super journée comme toujours avec les compagnons du mercredi encore un bon anniversaire à François le Artzala.
@+