Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 mai 2009 5 01 /05 /mai /2009 10:57

Mercredi 29 avril 2009

 

Aujourd'hui nous avons fait fort !! 31 km au compteur au retour de la randonnée...

FORÊT NOIRE – SCHWARZWALD, un mot magique, on s'imagine de suite de magnifiques forêts, les célèbres coucous (horloges en bois qui donnent l'heure imitant le chant du coucou) les maisons aux toits typiques, entourées des sapins) les chapeaux flanqués de gros pompons rouges, Freiburg, son Münster (cathédrale) et ses tours, le massif du Feldberg alt. 1 493 m et ses contreforts le Herzogenhorn alt. 1 415 m, le Belchen alt 1 414 mSchauinsland alt.1 284 m. Todtnau, une charmante ville que j'affectionne tout particulièrement pour être la ville natale de ma tante Martha et de tante Lydia (deux personnes que je porte dans mon coeur).

Todtnau où on conjugue vacances, randonnées l'été, avec sports d'hiver au Totdnauberg alt. 1 021 m. Les gourmands se rappelleront de la Schwarzwäldertorte (le plus apprécié gâteau de la Forêt Noire), les Wässerle (eaux de vie) de cerises, poires, quetsches, mirabelles et framboises etc..... j'oubliais, le délicieux Schinken (jambon de la Forêt Noire) dont vous ne connaitrez jamais la recette, transmise de génération en génération, ni la composition des épices servant à sa fabrication.

Chacun a fredonné «le Beau Danube Bleu» le second plus long cours d'eau d'Europe avec 2 850 km lui même prend sa source en Forêt Noire, oui, mais où ? Une discorde existe entre Furtwangen et Donaueschingen ! Peu importe ... il continuera à faire couler beaucoup d'encre ... et d'eau.

Le Titisee, lieu d'excursion depuis notre tendre enfance.Terre de sapins et d'épicéas on y trouve de nombreuses stations thermales. Les Celtes et les Romains apprécièrent déjà cette Région. Les premières traces de civilisation remontent à l'époque pré-chrétienne. Au Moyen Âge, des zones du sud de la Forêt Noire se trouvaient sous la domination des Habsbourg d'Autriche, qui exerçaient une grande influence sur la culture et la tradition.

le Feldberg s'est dégagé l'après-midi

 

Hinterzarten, station climatique et de sports d'hiver. Entre 1708 et 1750 apparaît le nom de Hinterzarten, certainement dû au ruisseau Zartenbach. Un tremplin recouvert de tapis permet aux sauteurs de s'entraîner toute l'année. Les immenses glaciers de la période glaciaire ont laissé des lacs et tourbières tout autour des villages.

Départ: 8 heures à Hinterzarten, nous dépassons le joli plan d'eau dans lequel, malgré le temps gris, miroitent les belles maisons du Schwarzwald.

Hinterzarten

 

La neige a quitté les tremplins vertigineux !! Au pied du tremplin le musée du jouet. Nous passons devant d'imposantes fermes isolées comme le Mathisleshof, le Zipfelhof qui possèdent leur propre chapelle sur leur domaine. Au Silberberg les fourmilières sont protégées par des grands bonnets en grillage. Le chemin monte jusqu'au Raimartihof et le Gashaus zum Feldsee à cinq minutes du Feldsee. Devant nous, un aigle, un homme, un grand tétras et une biche sculptés sur des arbres entourent une croix en bois.

le Zipfelhof

 

Nous ne sommes pas encore au Feldsee malgré l'eau qui envahit les terres. Quelques minutes plus tard nous traversons le pont du Lac. Le Feldsee, au pied du Feldberg (témoin glaciaire) formé par les glaciers du Feldberg pendant la dernière époque glaciaire, est encore gelé et tout blanc, magnifique contraste avec les sapins sombres qui l'entourent. Le sommet est dans le brouillard, dommage, nous ne verrons pas le monument Bismarck.. Un beau sentier partiellement recouvert d'une bonne couche de neige nous élève gentiment vers le sommet. La neige commence à tomber, nous fermons nos vestes et continuons notre chemin. En débouchant au pied du télésiège, la vue sur le sommet est bien bouché, les pistes de ski fermées, nous empêchent de continuer ... notre ascension se termine au Feldbergerhof...

le Feldsee sous la glace

 

Nous visitons la station, désertée par les touristes, les ouvriers sont à pied d'oeuvre pour préparer la prochaine saison. De belles résidences ornent la station, une Haus der Natur attire notre attention. À l'intérieur, nous trouvons toute la documentation nécessaire pour passer un bon séjour en Forêt Noire. Feldberg est une station de ski très renommée.

Le Feldberg est la plus haute montagne de la Forêt Noire, il dépasse de quelques mètres notre Grand Ballon. Au sommet, le climat est assez rude.

J'ai lu dernièrement que les prémices des sports de glisse ont vu le jour, lorsqu'un français, en 1891, le Dr Pilet, a ramené de son voyage en Norvège un trésor : des raquettes de randonnée. Ce fut une révolution pour les habitants des hauts sommets enneigés qui restaient cloîtrés tout l'hiver dans les fermes et le départ pour le Feldberg d'une longue mutation au fil du temps jusqu'à la station de ski actuelle !!

Un agent de la Maison de la Nature nous offre gentiment l'hospitalité pour notre repas. Bien au chaud !! nous déballons notre repas sous l'oeil du grand tétras en bois. Quel bonheur nous sommes à l'abri alors qu'il neige à l'extérieur. Merci Monsieur ...

L'itinéraire du retour fut changé, ne pouvant rejoindre le sentier vers le sommet, nous décidons de redescendre au Feldsee et rejoindre Hinterzarten par une boucle jusqu'au Titisee. Le soleil s'est levé, nous profitons enfin d'une vue dégagée sur le Feldberg. Le Titisee, le plus grand lac naturel de la Forêt Noire provient de l'eau d'une ancienne moraine du glacier du Feldberg à la fin de la période glaciaire. Il est alimenté par les eaux du Seebach suite à l'écoulement du Feldsee. Le Seebach traverse le Titisee et s'appelle Gutach en sortant. En hiver, le lac est transformé en patinoire. Un vrai paradis en toute saison dans un endroit magnifique. Une légende raconte que Titisee devrait son nom au général romain Titus. En effet, lorsque Titus traversa la Forêt Noire avec ses légionnaires, il fut tellement enthousiasmé par la beauté du lac naturel, qu'il lui donna spontanément son nom. Un peu plus sérieux sont les documents de la paroisse voisine de Saig dans lesquels le nom Dettesee et Titisee apparaissent dès 1111.

Todtnau où on conjugue vacances, randonnées l'été, avec sports d'hiver au Totdnauberg alt. 1 021 m. Les gourmands se rappelleront de la Schwarzwäldertorte (le plus apprécié gâteau de la Forêt Noire), les Wässerle (eaux de vie) de cerises, poires, quetsches, mirabelles et framboises etc..... j'oubliais, le délicieux Schinken (jambon de la Forêt Noire) dont vous ne connaitrez jamais la recette, transmise de génération en génération, ni la composition des épices servant à sa fabrication.

Chacun a fredonné «le Beau Danube Bleu» le second plus long cours d'eau d'Europe avec 2 850 km lui même prend sa source en Forêt Noire, oui, mais où ? Une discorde existe entre Furtwangen et Donaueschingen ! Peu importe ... il continuera à faire couler beaucoup d'encre ... et d'eau. Le retour à Hinterzarten se fit à travers de beaux paysages, le long du golf d'un vert à faire  pâlir les célèbres green anglais...

Nous ne pouvions nous quitter sans casser une croûte autour d'une bonne table dans un Gasthaus, faire 31 km ça crée des liens.....

Nous referons l'ascension du Feldberg, fin mai, avis aux amateurs ....

Marthe

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Marthala - dans Allemagne
commenter cet article

commentaires

yves 02/05/2009 17:49

Salut Martala, super article comme d'habitude, que du bonheur,j'espère que mon pote à bien graissé les articulations le lendemain iH Hu à bientôt
yves