Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 octobre 2008 3 01 /10 /octobre /2008 14:31

                                   Trient 1300 m – col de Balme 2191 m – le Tour 1470 m

 L'orage a grondé toute la nuit, il pleut et nous partons avec les pèlerines ....

Départ de Trient, commune suisse du canton du Valais dans le district de Martigny, du même nom que le glacier du Trient source de la Rivière Trient. Petit village installé dans un écrin de verdure.

Il existe différents parcours pour monter au col de Balme, soit par les Tseppes, alpage typiquement valaisan, blotti sur un replat, soit par les Herbagères. Aujourd'hui nous récupérons Micca. Dès la sortie de Trient, le ballet incessant des pèlerines commence comme au premier jour. Un chemin, puis un sentier en lacets s'élève jusqu'aux Herbagères où un panneau indique encore 30mn de montée pour arriver au col de Balme. Entre les Herbagères et le col, Florent nous fait remarquer que les rhododendrons prennent de l'ampleur et que d'ici quelques années ils auront envahi tous les versants.
Il pleut, il fait froid, un vent glacial balaye nos visages, tout pour plaire !! on distingue à peine, à travers le brouillard, le refuge au col. Nous passons le col sans nous attarder. Le col de Balme était autrefois le passage logique de la vallée du Rhône après avoir franchi le col de la Forclaz. Frontière franco-suisse large dépression sur l'arrête qui joint les Grandes Autanes à la Tête de Balme. De très belles vues étaient annoncées, sur le versant suisse, sur la vallée du Rhône et les Alpes bernoises, versant français sur la vallée de Chamonix, également sur le massif du Mont Blanc, les
Aiguilles de Chamonix etc.....
Nous croisons quelques groupes de randonneurs montant du village du Tour. La pluie a cessé, le ciel se dégage et comme par enchantement de magnifiques paysages se dessinent devant nos yeux !! plus loin nous apercevons le vallée de Chamonix et
pour notre grand bonheur le Mont Blanc !      
Encore une bonne demi-heure de descente sur un sentier plus ou moins agréable et nous
voyons le village du Tour, fin de notre formidable aventure .....
Nous ne voulons rien perdre des superbes paysages qui nous entourent, bientôt nous
serons de retour chez nous, mais rien ne pourra ternir ces merveilleux souvenirs .....
Nous pique niquons une dernière fois tous ensemble sur la terrasse du chalet avant de reprendre la route ... bye, à une autre fois .. sûrement .. pourquoi pas le Tour de la Bavière en 2009, un autre de mes rêves ....

Voilà c'est fait. On ne parlera ni de prouesse, ni de promenade de santé, il faut une grande endurance et un réel plaisir pour la marche !!

Merci à Florent, notre guide, qui nous a supportés pendant 7 jours sans jamais perdre sa bonne humeur, un coucou aussi à Carole, cette charmante dame qui a véhiculé nos bagages d'étapes en l'absence de Micca.

Salut à tous, un grand bravo à tous les participants à cette aventure qui pour nous était une inconnue, à une prochaine .. 

Marthe

Partager cet article

Repost 0
Published by Marthala - dans T M B
commenter cet article

commentaires